FAITS DIVERS – Un jeune homme âgé de 29 ans, interne à l’Hôpital de la Timone à Marseille, a été interpellé peu avant Noël en Turquie. Il a été mis en examen ce jeudi du chef d'association de malfaiteurs terroriste criminelle et placé en détention provisoire.

Peu avant les fêtes de Noël, un interne en chirurgie orthopédique âgé de 29 ans, exerçant à l'hôpital de la Timone, le plus grand hôpital de Marseille (Bouches-du-Rhône), a été interpellé en Turquie. Il a été mis en examen du chef d'association de malfaiteurs terroriste criminelle et placé en détention provisoire, a-t-on appris ce jeudi. 

Le jeune homme était soupçonné d'apologie du terrorisme et de consultation régulière de sites djihadistes. Il avait été remis aux enquêteurs de la sous-direction antiterroriste dimanche.

Il aurait menacé de commettre des attentats

L'individu, qui officiait dans les services hospitaliers marseillais depuis trois ans, aurait tenu des propos inquiétants sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter. Ce sont des internautes qui ont d'ailleurs alerté les forces de l'ordre. 

"Il menaçait notamment souvent de commettre des attentats, c'est un type très inquiétant", ont indiqué plusieurs sources à nos confrères de La Provence. Ses collègues de l'hôpital de La Timone le décrivent, eux, comme quelqu'un "intelligent, professionnel et passionné, tout en étant, certes, taciturne et solitaire".

Le jeune homme avait été signalé à plusieurs reprises en 2015 aux autorités par des internautes sur la plateforme Pharos, mise en place pour dénoncer des contenus illicites sur les réseaux sociaux. Une enquête préliminaire avait été ouverte à Marseille, puis le parquet antiterroriste s'était saisi du dossier à la suite de son départ en octobre vers la Turquie. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info