Verbalisation pour non-paiement du stationnement : attention aux SMS frauduleux vous demandant de payer

Publié le 2 janvier 2023 à 17h55, mis à jour le 3 janvier 2023 à 11h16

Source : JT 13h Semaine

Depuis plusieurs mois, des SMS frauduleux sont envoyés aux particuliers leur rappelant un retard de paiement d'amende lié au non-paiement du stationnement.
L'Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI) rappelle les règles et met en garde contre les sites pirates qui tentent de vous dérober votre argent.

Le contenu du SMS semble authentique et nombreux sont ceux à avoir cliqué sur le lien qui y figure. Depuis plusieurs mois, des automobilistes, conducteurs de poids-lourds, camionnettes ou de deux-roues reçoivent des SMS leur demandant de verser leur dû pour non-paiement du stationnement notamment. 

"INFO ANTAI : Vous avez un retard de paiement de 35 euros, dossier référence XXXXXXX. Cliquez-ici pour accéder à votre dossier: https://suivi-dossier-antai.com", peut-on lire dans le message plus vrai que nature avec un numéro de dossier dédié. Pourtant, tout ceci n'est qu'une escroquerie et il ne faut surtout pas cliquer sur le lien proposé, celui-ci vous dirigera sur une page  reprenant à s'y méprendre les codes du site de l'Agence nationale de traitement automatisé des infractions.  

DR

Des sites dédiés

L'Agence nationale de traitement automatisé des infractions met en garde depuis plusieurs mois contre cette fraude. Elle fera peut-être une piqûre de rappel dans les prochains jours au regard de la recrudescence des fraudes ces dernières semaines. "Attention, le but recherché est de voler des informations personnelles ou professionnelles (comptes, mots de passe, données bancaires…) pour en faire un usage frauduleux. Ne cliquez PAS sur le(s) lien(s) !", prévenait-elle ainsi dès la fin août.

Les seuls SMS envoyés pour le paiement de contraventions concernent le paiement immédiat lors d'une verbalisation faite par un agent des forces de l'ordre sur le terrain :

- vous recevez le SMS en présence de l'agent verbalisateur

- le lien de paiement reçu par SMS doit pointer directement vers le site officiel www.amendes.gouv.fr

-  pouvez également télécharger l'application amendes.gouv. disponible sur Google Play et l'Apple Store.

 

Que faire alors en cas de réception de SMS ou MMS frauduleux ? "Ne communiquez jamais d’informations sensibles par messagerie ou téléphone : aucune administration ne vous demandera vos données bancaires ou vos mots de passe par message électronique ou par téléphone. Suivez les recommandations de la CNIL sur www.cnil.fr/fr/spam-phishing-arnaques-signaler-pour-agir et transférer votre message au numéro 33700 la plateforme de signalement des spams vocaux et SMS", explique l'ANTAI.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info