Normandie : l'alcool en cause dans l'accident qui a tué quatre adolescents de 16 ans

La rédaction de LCI
Publié le 26 juillet 2021 à 7h12
Normandie : l'alcool en cause dans l'accident qui a tué quatre adolescents de 16 ans

ENQUÊTE - Quatre mineurs ont perdu la vie dans un terrible accident de la route survenu dans la nuit de vendredi à samedi à Amfreville-sous-les-Monts (Eure). Les résultats des analyses ont montré que le conducteur du véhicule était ivre.

Ils s'appelaient Léo, Raphaël, Adil et Melvil. Vendredi soir, les quatre adolescents sont partis faire la fête avec deux autres copains, plus âgés. Au volant, un jeune bachelier de 18 ans, à ses côtés, un mineur d'un an son cadet. 

En montant à l'arrière de l'utilitaire deux places dans lequel ils n'étaient pas attachés, aucun de ces six garçons n'imaginait le drame qu'ils allaient vivre dans la nuit.  A 2h30, la voiture a percuté un mur, à Amfreville-sous-les-Monts (Eure). Deux adolescents de 16 ans sont morts sur le coup et deux autres du même âge sont morts des suites de leurs blessures à l'hôpital. Le conducteur et son passager ont été, eux, plus légèrement blessés. 

Ce lundi, deux jours après les faits, Christophe Salort, procureur de la République adjoint à Evreux, a révélé que le conducteur avait un taux d'alcoolémie élevé. "Il présentait, trois heures après l'accident, un taux d'alcoolémie de 0,77 mg d'alcool par litre d'air expiré" (1,76 g/litre de sang)," selon le magistrat. 

Lire aussi

Placé sous contrôle judiciaire

Le jeune homme a été présenté lundi à un juge d'instruction, une information judiciaire ayant été ouverte pour homicides involontaires aggravés et blessures involontaires aggravées.

Le parquet d'Evreux a demandé son placement sous contrôle judiciaire. Selon le quotidien régional Paris Normandie, le conducteur célébrait son embauche en CDI et l’un des passagers fêtait ses 16 ans.

Une marche blanche est organisée samedi prochain en hommage aux victimes. "Nous organisons  une marche blanche du lieu de l'accident jusqu'au Manoir-sur-Seine en passant par Pîtres. On fait le dernier chemin qu'ils auraient dû faire pour rentrer chez eux...", précisent les organisateurs sur Facebook.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info