Un trafic international de stupéfiants via plis postaux démantelé

Publié le 22 avril 2022 à 9h26

Source : JT 20h WE

Un vaste trafic international de stupéfiants en provenance de France a été démantelé, ont annoncé jeudi les autorités.
Cinq personnes ont été interpellées.
Plusieurs dizaines de milliers d'euros en numéraire ont également été découverts lors des perquisitions.

Un énorme coup de filet. Les forces de l'ordre ont démantelé, jeudi 21 avril, un important trafic international de stupéfiants. Au total, les malfaiteurs - qui faisaient transiter la marchandise dans des enveloppes via le fret postal aérien - ont pu "affranchir plus de 2300 envois pour 700 kg de produits stupéfiants, à destination de 46 pays, y compris en France pour une valeur de près de 7 millions d’euros", indique la gendarmerie dans un communiqué. Les drogues en question étaient de la MDMA, du LSD et de l'ecstasy de synthèse. 

Cinq individus ont été interpellés mardi dans le cadre d'une enquête préliminaire menée par la section de recherches des transports aériens (SRTA) sous l'autorité du parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Elles étaient toujours en garde à vue jeudi et doivent être présentées à un magistrat vendredi. 

D'importantes sommes en liquide et du matériel

L’opération a mobilisé une cinquantaine de gendarmes ainsi que des enquêteurs spécialisés de la division des appuis aux opérations du commandement cyber de la gendarmerie nationale. Ces derniers ont découvert, lors des perquisitions, une "quantité importante de faux documents d’identité utilisés par le mis en cause principal et plusieurs milliers d’euros en numéraire". De nombreux téléphones et matériels ont également été saisis.

Au début du mois, ce sont les autorités américaines qui avaient signalé ce trafic. Dès lors, les enquêteurs de la SRTA ont ouvert une enquête, sous la houlette du parquet de Bobigny. C'est après un travail de longue haleine - en raison, notamment, de l'utilisation par les suspects du darknet pour dissimuler leurs traces - que ces trafiquants ont finalement pu être arrêtés. 


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info