Le pass vaccinal, plus qu'un mauvais souvenir ?

Propos polémiques d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés : un retraité dépose une plainte "symbolique"

FS (avec AFP)
Publié le 9 janvier 2022 à 10h23
JT Perso

Source : TF1 Info

CITOYENNETÉ- Un retraité de Corrèze porte plainte contre Emmanuel Macron, après les propos de celui-ci mettant en cause la citoyenneté des non-vaccinés, qu'il juge "discriminatoires". Une plainte "symbolique", le président de la République étant couvert par son immunité.

Un Corrézien de 63 ans a déposé une plainte contre le président de la République, à la suite des propos de celui-ci lors d'une rencontre la semaine dernière avec des lecteurs du Parisien. Les déclarations d'Emmanuel Macron, qui promettait notamment d'"emmerder (...) jusqu'au bout" les non-vaccinés, avaient déclenché une tempête jusqu'à l'Assemblée, où l'examen de la loi instaurant le pass vaccinal avaient été interrompu.

Didier Lalande, un retraité de 63 ans habitant de Rosiers-d'Egletons (Corrèze), juge ces propos "discriminatoires et insultants", et a déposé plainte dès ce mercredi pour "diffamation et menaces publiques par personne ayant autorité". Lui-même non-vacciné, il s'estime "choqué et blessé" par l'attaque frontale du président contre les personnes dans son cas.

Un irresponsable n'est plus un citoyen

Emmanuel Macron

"On m'impose des contraintes que je respecte", a expliqué Didier Lalande, mais "je trouve cela insupportable de remettre en cause la citoyenneté des non-vaccinés". C'est l'autre phrase-choc d'Emmanuel Macron dans la même interview qui l'a fait réagir : "Un irresponsable n'est plus un citoyen", avait estimé le président.

Lire aussi

Le plaignant corrézien est conscient de la dimension symbolique de sa démarche, puisque Emmanuel Macron est protégé de ce type de procédures par son immunité présidentielle.


FS (avec AFP)

Tout
TF1 Info