L'incendie de la cathédrale de Nantes

EN DIRECT - Cathédrale de Nantes : "L'État prendra à sa charge la rénovation", annonce Le Maire

La rédaction de LCI
Publié le 20 juillet 2020 à 6h56
JT Perso

Source : TF1 Info

INCENDIE - Deux jours après la drame, l'émotion est toujours vive après le feu qui a ravagé l'intérieur de la cathédrale de Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes (Loire-Atlantique) samedi, détruisant notamment le grand orgue. Une enquête a été ouverte pour "incendie volontaire". Suivez les dernières infos en direct.

ETAT DU LIEU


En dehors du grand orgue dont "très peu, voire pas du tout d'éléments seront sauvables", selon Philippe Charron, responsable du pôle patrimoine à la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles), "la plupart des œuvres ont été sauvées" et sont remisées "notamment dans le château de Nantes".

   

"On va compter en semaines la mise en sécurité du site, (...) en mois l'investigation qui va se faire pierre par pierre" et, concernant la durée du chantier de reconstruction précédé d'une phase d'études, "là, l'unité sera plutôt l'année", a estimé M. Charron. 

   

"Nous nous donnons pour objectif de rouvrir bien évidemment le plus vite possible", a insisté le responsable de la DRAC.

COURT-CIRCUIT ÉLECTRIQUE? 


Interrogé par l'AFP ce lundi, Jean-Yves Magnier, sacristain de la cathédrale,  avance la piste d'un court-circuit électrique. "Ça a été un de mes premiers sentiment. Des vieilleries qui s'enflamment (...) J'ai des problèmes électriques très récurrents, pas toutes les semaines mais très récurrents. Donc là à mon avis, il y a des choses à creuser", a dit ce chargé de l'entretien des lieux.

STUPEUR ET INTERROGATIONS

Nantes : stupeur et interrogations après l'incendie de la cathédraleSource : TF1 Info
JT Perso

CAGNOTTE


La Fondation du patrimoine a mis en ligne dès ce week-end une cagnotte pour permettre la restauration de la cathédrale de Nantes qui vient d'être détruite dans un terrible incendie. 


"Pour que les grandes orgues de la cathédrale de Nantes soient reconstruites et résonnent à nouveau, la Fondation du patrimoine, en coordination avec le ministère de la Culture, lance un appel à la générosité. Tous les dons de cette souscription seront intégralement reversés aux travaux, écrit la fondation dans un communiqué en ligne. Si la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul a été classée monument historique en 1862, le grand orgue de la cathédrale avait été érigé dès le XVIIe siècle. Pendant plus de 400 ans, ce grand orgue a connu plusieurs opérations de restauration – extension comme en 1784 ou en 1970 mais aussi des épisodes plus sombres comme les bombardements de la Seconde Guerre mondiale ou l’incendie du 28 janvier 1972. La Fondation du patrimoine invite donc tous ceux qui le souhaitent à faire un don en faveur de la reconstruction du grand orgue de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes".


 

RAFFARIN


Invité de LCI, le Premier ministre s'est exprimé sur l'incendie de la Cathédrale de Nantes.


"C’est une douleur profonde. D’abord, très franchement, comme tous les chrétiens, je trouve qu’il y a depuis un certain temps dans notre pays, des attaques, des difficultés, qui sont extraordinairement dure à supporter. D’une manière générale, il y a dans notre pays des tensions religieuses. C’est nouveau, et c’est très inquiétant."

RÉCIT


Retour sur le drame et l'enquête qui se poursuit

Police, justice et faits divers
Incendie de la cathédrale de Nantes : ce que l'on sait du déroulé des faits

Incendie de la cathédrale de Nantes : ce que l'on sait du déroulé des faits

urgent

Urgent

LA GARDE À VUE DU BÉNÉVOLE LEVÉE


Selon nos informations, la garde à vue de l’homme de 39 ans a été levée à 21 heures. Le procureur a confirmé la remise en liberté du bénévole travaillant dans le diocèse "sans aucune poursuite". 


 Les enquêteurs avaient souhaité entendre ce ressortissant rwandais sur les conditions de fermeture de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul vendredi soir, alors que les pompiers ont été alertés du feu samedi vers 7H45. "Toute interprétation qui pourrait impliquer cette personne dans la commission des faits est prématurée et hâtive", avait prévenu le procureur dimanche matin.


Dimanche en début d'après-midi, son avocat Me Quentin Chabert avait déclaré devant les marches du commissariat de Nantes qu'en l'état de la procédure, "il n'y a aucun élément qui rattache directement mon client à l'incendie dans la cathédrale".

GARDE À VUE PROLONGÉE


Selon nos informations, la garde à vue du bénévole du diocèse a été prolongée pour 24 heures en début d'après-midi. Ce "servant d'autel", un ressortissant rwandais âgé de 39 ans, "était chargé de fermer la cathédrale vendredi soir et les enquêteurs voulaient préciser certains éléments de l'emploi du temps de cette personne", a expliqué dimanche le procureur de la République de Nantes, tout en précisant que "toute interprétation qui pourrait impliquer cette personne dans la commission des faits est prématurée et hâtive".

EN IMAGES


Le drone des sapeurs-pompiers a suivi l'évolution du sinistre

Police, justice et faits divers
VIDÉO - Cathédrale de Nantes : l’incendie et les dégâts filmés par un drone

VIDÉO - Cathédrale de Nantes : l’incendie et les dégâts filmés par un drone

ORIGINE DE L'INCENDIE


Au coeur de l'enquête ouverte pour "incendie volontaire", les "trois points de feu distincts" repérés à l'intérieur de la cathédrale et la distance qui les sépare, selon le procureur. "Entre le grand orgue, qui est sur la façade au premier étage et les autres feux, vous avez quasiment toute la distance de la cathédrale. Ils sont quand même à une distance conséquente les uns des autres", avait-il indiqué samedi.

LE PARVIS ROUVERT AU PUBLIC


Ce dimanche après-midi, le parvis de la cathédrale a été rendu à la circulation. Les sapeurs-pompiers ont laissé la place aux enquêteurs dans la cathédrale, dont la façade est légèrement noircie au dessus du porche.

GRANDE ÉMOTION CHEZ LES NANTAIS


Ce matin, à la basilique Saint-Nicolas, une messe a été célébrée en hommage à la cathédrale. Les Nantais sont encore marqués par l'incendie du monument et certains d'entre eux viennent se recueillir devant Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes. 

Incendie de la cathédrale de Nantes : l'émotion toujours vive dans la villeSource : JT 13h WE
JT Perso

ON FAIT LE POINT


Le drame qui s'est produit à la cathédrale de Nantes soulève à nouveau cette question cruciale : comment protège-t-on les églises des incendies? TF1 s'est rendu à Strasbourg, dans la deuxième cathédrale la plus visitée de France, où le sujet semble bien maîtrisé.

Comment les cathédrales se protègent-elles des incendies ?Source : JT 13h WE
JT Perso

"AUCUN ÉLÉMENT NE RATTACHE MON CLIENT  À L'INCENDIE", ASSURE L'AVOCAT 


Retrouvez l'intervention de Me Quentin Chabert, l'avocat du bénévole gardé à vue dans le cadre de l'enquête pour "incendie volontaire".

Incendie de la cathédrale de Nantes : la déclaration de l'avocat de la personne en garde à vueSource : TF1 Info
JT Perso

LE BÉNÉVOLE N'AVAIT PAS LES CLÉS, DIT L'ADMINISTRATEUR DU DIOCÈSE 


Selon le père François Renaud, les "quelques dizaines de bénévoles" qui travaillent dans la cathédrale ont des missions simples. Ils sont ainsi "chargés des visites, de l'accueil du public, de l'organisation des célébrations....". Mais en aucun cas de la fermeture de la cathédrale. "L'inspection est faite par un salarié de la cathédrale", assure l'administrateur diocésain. Selon lui, donc, "le bénévole n'a pas la clef de la cathédrale".

 BÉNÉVOLE DU DIOCÈSE PLACÉ EN GARDE À VUE


Devant le commissariat, l'avocat du Rwandais placé en garde à vue demande à ce qu'on laisse l'enquête se poursuivre "dans le respect des droits de chacun" et notamment ceux de son client qui "bénéfice de la présomption d'innocence".


Pour rappel, le procureur lui-même avait rappelé qu'en l'état, "affirmer que cette personne est impliquée dans l'incendie" était "prématuré et hâtif". "Il faut rester prudent quant à l'interprétation de cette garde à vue, c'est une procédure normale."

urgent

Urgent

"AUCUN ÉLÉMENT NE RATTACHE MON CLIENT  À L'INCENDIE", ASSURE L'AVOCAT 


Me Quentin Chabert, l'avocat du bénévole du diocèse placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête pour incendie volontaire, évoque devant le commissariat quatre éléments. Tout d'abord, il assure que "dans l'état actuel", et à sa connaissance du dossier, "aucun élément ne rattache directement" son client à l'incendie de la cathédrale. "Du moins de ce que je connais des éléments de procédure évidemment." Deuxièmement, s'il s'avérait que la cause n'était pas accidentelle, l'avocat estime que "la meilleure des communautés pour pouvoir faire preuve de miséricorde vis-à-vis de ou des auteurs, c'est bien la communauté catholique". 


L'avocat a ensuite souligné qu'il était important de "relativiser la situation". Notamment parce que, malgré le patrimoine matériel parti en fumée et que "la politique se même de la situation", "nulle vie humaine n'a été atteinte ni même blessée physiquement". "Il est important de faire la part des choses." Enfin, l'avocat commis d'office a rappelé qu'à l'heure actuelle, son client bénéficie de la présomption d'innocence. 

GARDE À VUE


Selon nos informations, Me Quentin Chabert, l'avocat du bénévole du diocèse placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête, fera une déclaration vers 13h15 devant le commissariat de Nantes.

QUEL EST LE PROFIL DU BÉNÉVOLE DU DIOCÈSE PLACÉ EN GARDE À VUE?


Selon le Père Hubert Champenois, recteur de la cathédrale, interrogé par LCI, l'homme originaire du Rwanda était à Nantes "depuis plusieurs années". Il habitant "dans une maison religieuse dans la ville", comme "la plupart des bénévoles". 

"TOUT ÉTAIT EN ORDRE" VENDREDI SOIR


 Alors que le bénévole chargé de fermer la cathédrale la veille de l'incendie est en garde à vue afin de "lever des incohérences sur son emploi du temps", le père Hubert Champenois dit à l'AFP que "tout était en ordre" vendredi soir. Le recteur de la cathédrale assure que "chaque soir, avant de la fermer, une inspection très précise" est effectuée.

QUEL EST LE PROFIL DU BÉNÉVOLE DU DIOCÈSE PLACÉ EN GARDE À VUE?


Jean-Charles Nowak, clerc de la cathédrale de Nantes, ne "croit pas" que le bénévole placé en garde à vue a pu incendier les lieux. "C'est un lieu qu'il adore", indique-t-il au Figaro.  Ce Rwandais de confession catholique est un "homme de devoir, très gentil, souriant mais plutôt taiseux". "Je sais qu'il a beaucoup de problèmes de santé et qu'il a beaucoup souffert au Rwanda." Il était également "régulièrement servant de messe".

INFOX : LES FAUSSES IMAGES DE L'INCENDIE DE NANTES

Infox : fausse image de l'incendie de NantesSource : La Matinale LCI Week-end
JT Perso

QUEL EST LE PROFIL DU BÉNÉVOLE DU DIOCÈSE PLACÉ EN GARDE À VUE?


Selon Ouest-France, l'homme interpellé à Nantes, était non seulement bénévole à au diocèse, mais il était aussi suivi et hébergé par le diocèse, comme d'autres hommes.

LES EXPERTS SONT SUR PLACE


Le procureur de Nantes nous confirme que des experts du laboratoire central de la préfecture de police de Paris sont sur place. Ce sont eux qui ont effectué les prélèvements après l'incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris.

QUEL EST LE PROFIL DU BÉNÉVOLE DU DIOCÈSE PLACÉ EN GARDE À VUE?


L'homme en garde à vue est un ressortissant rwandais de 39 ans. Arrivé sur le territoire français depuis 2012, son récépissé de demande de séjour - le document qui permet d'être légalement sur le territoire français durant l’examen de la demande de carte de séjour -  a expiré en mars 2020. Ce qui ne signifie donc pas qu'il était en situation irrégulière. 


Il est inconnu des services de police.

ENQUÊTE


Avec trois départs de feu distincts et une mise en garde à vue, la piste criminelle se renforce au lendemain de l'incendie qui a endommagé la cathédrale de Nantes. On fait le point sur les hypothèses pour expliquer comment le feu a débuté. 

Police, justice et faits divers
Nantes : quelles sont les hypothèses sur l'origine de l'incendie de la cathédrale?

Nantes : quelles sont les hypothèses sur l'origine de l'incendie de la cathédrale?

UN BÉNÉVOLE DU DIOCÈSE DE NANTES PLACÉ EN GARDE À VUE


Selon nos informations, l'homme du diocèse de Nantes chargé de fermer la cathédrale la veille de l'incendie est garde à vue depuis hier après-midi. On fait le point avec notre journaliste sur place.

Un bénévole du diocèse de Nantes placé en garde à vueSource : TF1 Info
JT Perso

LE GRAND ORGUE EST PARTI EN FUMÉE


Le grand orgue de la cathédrale de Nantes, qui avait pourtant survécu à 4 siècles de péripéties, a été ravagé par les flammes. Une "tragédie" pour le président de l'association qui gère la maîtrise de la cathédrale. Au micro de LCI, Martin Morillon partage son "immense tristesse". "C'est l'incompréhension qui prédominent aujourd'hui, parce que c'est du patrimoine qui disparaît, qui part en fumée." Un patrimoine "matériel et immatériel", souligne-t-il, étant donné que "sa musique résonne depuis le 4 janvier 1413, date de la création de cette maîtrise. Ça ne s'était jamais arrêté depuis."

urgent

Urgent

UN BÉNÉVOLE DU DIOCÈSE PLACÉ EN GARDE À VUE


Selon nos informations, un homme est garde à vue depuis hier après-midi. Il est entendu pour "lever des incohérences sur son emploi du temps", a précisé le procureur.  De fait, il s'agit du bénévole du diocèse de Nantes qui était chargé de fermer la cathédrale la veille de l'incendie.


"En l'état, affirmer que cette personne est impliquée dans l'incendie reste prématuré et hâtif", fait cependant savoir le procureur auprès de LCI.  "Il faut rester prudent quant à l'interprétation de cette garde à vue, c'est une procédure normale."

LES POMPIERS ONT VEILLÉ TOUTE LA NUIT


Selon notre journaliste sur place, les pompiers ont surveillé toute la nuit la cathédrale. Deux engins et une quinzaine de combattants du feu sont restés veiller toute la nuit car, nous expliquent-t-ils, en attendant que tous les experts et tous les enquêteurs soient passés, rien ne peut être déplacé. Même si le risque est très faible, une braise pourrait donc repartir. Cette surveillance pourrait encore durer deux ou trois jours. 

FRANÇOIS DE RUGY


Le député de Loire-Atlantique, comme de nombreuses autres personnalités politiques, rend hommage à l'intervention des pompiers qui a permis de "limiter les dégâts"

COLLECTE

Police, justice et faits divers
Cathédrale de Nantes : 29.000 euros de dons déjà récoltés par la Fondation du patrimoine

Cathédrale de Nantes : 29.000 euros de dons déjà récoltés par la Fondation du patrimoine

ÉMOTION


"L’histoire de Nantes a été touchée, les Nantais ont été touchés et la France a encore été touchée."

"C'EST ABSOLUMENT EFFARANT"


Le Père François Renaud, administrateur du diocèse de la cathédrale de Nantes, a pu entrer dans la cathédrale de Nantes et témoigne sur LCI : "c'est absolument effarant de découvrir une tribune vide alors qu'il y trônait majestueusement le grand orgue. Il n'y a plus de grand orgue, il est parti en fumée." Il énumère les nombreuses œuvres détruites dans l'incendie : "la verrière qui contenait les seuls vieux vitraux de la cathédrale n'existe plus", tout comme le clavier de l'orgue de cœur, les stalles ainsi que le tableau d'Hippolyte Flandrin qui "n'existe plus que dans nos souvenirs désormais".

GÉRALD DARMANIN


Présent à Nantes aux côtés de Jean Castex et de Roselyne Bachelot, le ministre de l'Intérieur rend hommage aux pompiers qui sont intervenus lors de l'incendie et ont "sauvé la cathédrale".

EN IMAGES


Découvrez les premières photos à l'intérieur du monument

Sujets de société
Cathédrale de Nantes : les images impressionnantes des dégâts

Cathédrale de Nantes : les images impressionnantes des dégâts

LA FONDATION DU PATRIMOINE FAIT APPEL AUX DONS


La Fondation du patrimoine, en partenariat avec le ministère de la Culture, a lancé une collecte dont les fonds seront utilisés pour permettre la reconstruction du grand orgue de la cathédrale de Nantes. 

PAS DE TRACE D'EFFRACTION 


D'après le procureur de Nantes, il n'y aurait pas de trace d'effraction dans la cathédrale. 

JEAN CASTEX S'EXPRIME DEVANT LA CATHÉDRALE 


Après sa visite à l'intérieur de la cathédrale pour évaluer les dégâts causés par l'incendie, le Premier ministre a déclaré vouloir une reconstruction du monument "le plus rapidement possible et dont l'Etat prendra sa part". Il rend "hommage au dévouement et au très grand professionnalisme des pompiers" présents pour éteindre l'incendie. Jean Castex a aussi tenu à témoigner de son soutien et de " la solidarité de la nation" envers les Nantais et la communauté catholique. Pour l'instant, le Premier ministre ne dispose d’aucun élément précis sur les circonstances de l'incendie.

L’INTÉRIEUR DE LA CATHÉDRALE


Le diocèse de Nantes a partagé des photos de l'intérieur de la cathédrale de Nantes. On peut y voir les nombreux dégâts causés par l'incendie dont sur le grand orgue.

JEAN CASTEX REMERCIE LES POMPIERS


Le Premier ministre Jean Castex, la maire de Nantes Johanna Rolland et les ministres de la Culture et de l'Intérieur remercient les pompiers présents sur place pour éteindre l'incendie de la cathédrale de Nantes. 

Cathédrale de Nantes : Castex sur placeSource : TF1 Info
JT Perso

 JEAN CASTEX RENCONTRE LES POMPIERS 


Le Premier ministre salue le travail des pompiers et leur "grand professionnalisme". Il est accompagné de la maire de Nantes, Johanna Rolland ainsi que de la ministre de la Culture et le ministre de l'Intérieur. Les pompiers font un point sur la situation et le travail effectué pour éteindre l’incendie. 

urgent

Urgent

JEAN CASTEX ARRIVE A LA CATHÉDRALE DE NANTES 


Le premier Ministre Jean Castex, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin et la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot viennent d’arriver à la cathédrale de Nantes. 

INCENDIE DE LA CATHÉDRALE DE NANTES


LCI fait le point sur ce que l'on sait sur l'incendie qui a touché la cathédrale de Nantes ce samedi matin. 

Police, justice et faits divers
Piste criminelle, dégâts... : ce que l'on sait de l'incendie de la cathédrale de Nantes

Piste criminelle, dégâts... : ce que l'on sait de l'incendie de la cathédrale de Nantes

"UNE TRISTE JOURNÉE POUR LES NANTAIS"


La présidente du Conseil régional des Pays-de-la-Loire, Christelle Morançais, a déclaré sur LCI que c'est "une triste journée pour les Nantais". Elle salue le travail des pompiers qui "ont pu limiter les dégâts dans un temps très limité" et affirme que "la Région sera présente pour accompagner la rénovation de cet emblème important pour la ville de Nantes".

urgent

Urgent

LES DÉGÂTS À L'INTÉRIEUR DE LA CATHÉDRALE


Découvrez dans cette vidéo les premières images de l'intérieur de ce monument, où les trois départs de feu ont entraîné des dégâts considérables. Le grand orgue a notamment été entièrement détruit.

Incendie dans la cathédrale de Nantes : les images des dégâts à l'intérieurSource : TF1 Info
JT Perso

JEAN CASTEX SE REND SUR PLACE


Le Premier ministre, accompagné du ministre de l'Intérieur ainsi que de la ministre de la Culture, devrait arriver sur les lieu peu avant 16h, nous fait savoir Matignon.

L'INCENDIE EST "BIEN MAÎTRISÉ" SELON LE CHEF DES POMPIERS


Interrogé sur LCI, le directeur des pompiers de Loire-Atlantique affirme que l'incendie est désormais "bien maîtrisé, après trois heures d'efforts". Reste encore un "foyer résiduel" qui se situe au niveau de l'orgue, qui a été, lui, "entièrement détruit", précise le Général Laurent Ferlay. "Les difficultés résident sur l'accès au foyer résiduel, puisqu'il y a des éléments de charpente qui menacent de tomber, et nous voulons être certains que la plateforme sur laquelle est situé l'orgue est bien stabilisé."

L’incendie est « bien maitrisé » selon le chef des pompiersSource : TF1 Info
JT Perso

POURQUOI CASTEX SE RENDRA-T-IL À NANTES?


Pour le Premier ministre, il était "important" d'abréger son séjour à Prades, dans les Pyrénées-Orientales, afin de se rendra à Nantes "car c'est un événement exceptionnel". "Je veux aller exprimer ma solidarité, avec la population nantaise et également féliciter les soldats du feu", a ajouté Jean Castex. "Et puis je veux comprendre ce qu'il s'est passé!"

CASTEX SUR NANTES "Un évenement exceptionnel, exprimer ma solidarité, féliciter les soldats du feu, comprendre ce qu'il s'est passé"Source : Sujet JT LCI
JT Perso

POINT HISTORIQUE


Le grand orgue a été "complètement calciné, détruit", selon le procureur de Nantes.  "C'était un très beau monument", "un orgue baroque du 17e siècle, très ancien", souligne Paul Chopelin, maître de conférence en histoire moderne à Lyon. On fait un retour sur l'histoire de cet instrument, qui a failli être détruit à de nombreuses reprises.

LA MINISTRE DE LA CULTURE A RÉAGI SUR LCI


La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a fait part sur LCI de son "émotion" suite à l'incendie de la cathédrale de Nantes. "C’est une grande émotion, comme ministre de la Culture et habitante de la région des Pays-de-la-Loire. Nantes c’était ma cathédrale. J’ai annulé mon déplacement à Lille pour me rendre à Nantes, être en communion de pensée avec les Nantais, l’ensemble des Français", a-t-elle déclaré.

"Les larmes me sont montées aux yeux tellement c’est quelque-chose qui est dans mon cœur. En particulier la destruction de l’orgue est un véritable coup de poignard", a ajouté Roselyne Bachelot. 

La ministre de la Culture a indiqué que de nombreux travaux étaient prévus ces prochaines années pour restaurer l'édifice, évoquant un plan de "plusieurs millions d'euros". 

"L’Etat est là, il est propriétaire de cette cathédrale, et il fera tout ce qui conviendra", a-t-elle ajouté.

Roselyne Bachelot sur l'incendie de la cathédrale de Nantes : "Les larmes me sont montées aux yeux"Source : TF1 Info
JT Perso

LE GRAND ORGUE DÉTRUIT


Le grand orgue de la cathédrale de Nantes, qui dominait la nef depuis quatre siècles, semble avoir été détruit dans l'incendie. La plateforme sur laquelle il se situe, érigée en 1620 et à laquelle mène un escalier de 66 marches, est "très instable et menace de s'effondrer", selon les pompiers.


A son origine en 1621, l'instrument du "facteur" Girardet était doté de 27 jeux. Au cours des siècles, l'orgue a fait l'objet de cinq restaurations, portant leur nombre à 74, soit 5500 tuyaux. En 1784, lors d'une première grande restauration-extension, François-Henri Cliquot a porté l’instrument à 49 jeux répartis sur 5 claviers manuels et un pédalier, lui donnant son esthétique classique. 

Au XXe siècle, une nouvelle grande restauration-extension, oeuvre du facteur Joseph Beuchet, a apporté à l'instrument une modernité tant technique (transmission électrique, combinaisons ajustables) qu'esthétique (jeux de fonds, mixtures).

Cette dernière restauration a été marquée par de nombreux contre-temps. L'orgue, démonté en 1956, n'a été inauguré qu'en novembre 1971. Le nombre de jeux a été alors porté à 74, contre 89 dans le projet initial. Mais deux mois plus tard, le 28 janvier 1972, la cathédrale est ravagée par un incendie, mais l'orgue fut sauvé.


Depuis 1627, 34 organistes se sont succédé à ses claviers.

RÉACTION DE L'ARCHEVÊQUE DE PARIS


Pour l'archevêque de Paris, l'incendie d'une cathédrale "est une épreuve que nous aurions aimé ne pas vivre à nouveau". Sur Twitter, Mgr Michel Aupetit a tenu à remercier "de tout cœur les pompiers qui ont fait une nouvelle fois preuve de courage et prie pour eux ainsi que pour ceux, qui, à Nantes, catholiques ou non, sont touchés par ce nouveau drame".

FÉLICITATIONS ENTRE POMPIERS


Les pompiers de Paris expriment leur "reconnaissance" et félicitent leurs collègues Nantais "qui sont parvenus à circonscrire l'incendie de la cathédrale de Nantes".

"TROIS DÉPARTS DE FEU DISTINCTS À DES ESPACES IMPORTANTS"


Très précisément, où se trouvent les trois foyers? L'un se trouve "au premier étage, à l'entrée de la cathédrale, où se situait le grand ogre", explique Pierre Sennès. Les deux autres se situent au rez-de-chaussée, avec deux foyers distincts, l'un "à gauche de l'autel et l'autre à droite".


Le grand orgue a été "complètement calciné, détruit", précise le procureur de Nantes. 

QUELS AUTRES INDICES POUR LE MOMENT?


"À partir du moment où il y a trois départs de feu, toutes les hypothèses sont ouvertes, y compris l'hypothèse d'un incendie volontaire", a résumé sur notre antenne le procureur de Nantes.


D'autres indices viennent-ils soutenir cette hypothèse? Pas encore, mais les enquêteurs "regardent actuellement autour de la cathédrale s'il y a eu des intrusions par effraction, c'est en cours de vérification", fait valoir le procureur. "On vérifie aussi s'il y a eu, à proximité de la cathédrale, des mouvements observés par des riverains (...) et la vidéo surveillance."

"LE TEMPS DES CONCLUSIONS N'EST PAS ENCORE ARRIVÉ", DIT LE PROCUREUR


Sur LCI, le procureur de Nantes a précisé ses annonces. Il explique avoir fait le constat "objectif" dès ce matin de "trois départs de feu dans la cathédrale" qui sont "à des endroits assez espacés les uns des autres". Des observations, qui "c'est une question de bon sens", pour reprendre les mots de Pierre Sennès, l'amènent à ouvrir une enquête judiciaire pour "incendie volontaire", qui est confiée à la police judiciaire. "A partir de là, les investigations vont commencer", explique le procureur. Et de préciser le rôle de l'expert qui va venir de Paris afin de "regarder les foyers, les départs de feu, et vérifier les installations électriques". "Voilà où nous en sommes aujourd'hui : le temps des conclusions n'est pas encore arrivé"."

LA PISTE CRIMINELLE ENVISAGÉE, ENQUÊTE OUVERTE POUR "INCENDIE VOLONTAIRE"


Le procureur de la République de Nantes a fait "le constat de trois départs de feu". C'est pourquoi une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire pour incendie volontaire. Pierre Sennès précise qu'un expert incendie va se déplacer de Paris "le plus rapidement possible" afin d'apporter des "éléments déterminants". "Il est totalement prématuré pour tirer des conclusions définitive."

Incendie dans la cathédrale de Nantes : les premiers constats font état de "trois départs de feu"Source : TF1 Info
JT Perso

PAROLE DE NANTAIS


Souvenirs de 1972, chagrin, tristesse sidération,… Les mots manquent aux Nantais nous avons interrogé pour décrire leurs émotions après l'incendie. A l'image de cette dame, peinée par le mariage de son petit-fils qui devait avoir lieu dans cette cathédrale du cœur de la ville samedi prochain. Retrouvez son témoignage ici  ↓

Témoignage de Nantais après l'incendie de la cathédraleSource : TF1 Info
JT Perso

UN "TRAUMATISME" POUR LE RECTEUR DE LA CATHÉDRALE


"On est un peu traumatisé par cet événement qui va priver les Nantais, priver les chrétiens", de ce lieu, témoigne le Père Hubert Champenois, recteur de la cathédrale de Nantes.

DARMANIN PENSE AUX "CATHOLIQUES DE FRANCE"


Après avoir apporté son soutien aux sapeurs-pompiers mobilisés contre l'incendie, ce sont les "pensées" du ministre de l'Intérieur qui "accompagnent les catholiques de France, touchés une fois de plus par l'incendie de la cathédrale de Nantes".

INTERVIEW


Interrogé sur notre antenne, l'administrateur provisoire du diocèse de Nantes présume que les dégâts causés par l'incendie de la cathédrale de Nantes seront "considérables". Une "tentative de sauvetage d'un certain nombre d’œuvres" est en cours, annonce également le Père François Renaud.

CASTEX SE RENDRA SUR PLACE


Jean Castex, qui était de retour sur ses terres ce samedi à Prades, abrège son séjour dans les Pyrénées-Orientales afin de se rendra à Nantes en début d'après-midi. "Je veux savoir ce qu'il s’est passé et manifester ma solidarité avec la population Nantaise", a fait savoir le Premier ministre.

Incendie dans la cathérale de Nantes : Castex se rendra sur place cet après-midiSource : TF1 Info
JT Perso

LA PISTE CRIMINELLE N'EST PAS ÉCARTÉE


Si les choses semblent "sous contrôle", la maire de Nantes rappelle que le feu est "maîtrisé", ce qui signifie qu'il "peut repartir". Au micro de LCI, Johanna Rollan fait savoir qu'elle va donc pouvoir pénétrer dans la cathédrale "dans quelques minutes", avec, évidemment, "toutes les précautions nécessaires" afin d'avoir un "premier regard direct sur la situation". Pour l'instant, l'élue PS fait savoir que l'orgue et la rosace sont "profondément" touchés. En revanche, elle assure que "si les images de 1972 sont dans tous les esprits, il n'en demeure pas moins que les pompiers nous disent que nous ne sommes pas dans un scénario comparable". 


Saluant la mobilisation "exceptionnelle" des pompiers qui ont fait preuve d'une "réactivité et d'un professionnalisme remarquable", la maire PS de Nantes fait savoir que les pompiers continuent de travailler "à pied d'œuvre". Pour le moment, "l'hypothèse d'une piste criminelle n'est malheureusement pas à évacuer". "L'enquête est lancée." 

Incendie dans la cathédrale de Nantes : la maire de Nantes fait le point sur LCISource : TF1 Info
JT Perso

"GRANDE ÉMOTION" POUR BACHELOT


Sur Twitter, la nouvelle ministre de la Culture partage sa "grande émotion" face aux images de "ce joyau de notre patrimoine", qui est "à nouveau menacé". "Je serai à Nantes dès cet après-midi. Le ministère de la Culture et ses services sont d’ores et déjà entièrement mobilisés."

urgent

Urgent

MACRON RÉAGIT


"Après Notre-Dame, la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, au cœur de Nantes, est en flammes", écrit le président de la République sur Twitter, partageant son "soutien à nos sapeurs-pompiers qui prennent tous les risques pour sauver ce joyau gothique de la cité des Ducs".

urgent

Urgent

"TROIS DÉPARTS DE FEU", SELON LE PROCUREUR


Selon le procureur de la République de Nantes cité dans les médias locaux, "trois départs de feu" ont été observés à l'intérieur de la cathédrale de Nantes. "Un au niveau du grand orgue, un à droite et un autre à gauche de la nef", a précisé Pierre Sennès. L'hypothèse d'une piste criminelle n'est pas écartée.

urgent

Urgent

LE "FEU IMPORTANT" EST "CIRCONSCRIT"


Le "feu important" qui s'est déclaré ce samedi matin à l'intérieur de la cathédrale de Nantes, a été "circonscrit" vers 10h, fait savoir le chef des pompiers. Prévenus une minute après le début de l’incendie, qui a éclaté vers 7h43, les pompiers sont rapidement intervenus. En tout, ce sont plus d'une centaine de soldats du feu qui sont sur place afin d'éteindre les flammes rongeant le bâtiment de l'intérieur, accompagnés de 45 engins et aidés par deux lances en action. 


Le Premier ministre se rendra sur place cet après-midi, accompagné ministre de l'Intérieur et de la ministre de la Culture, afin d'observer l'étendue des dégâts et de saluer le travail des soldats du feu.

urgent

Urgent

JEAN CASTEX SE RENDRA SUR PLACE


Le Premier ministre se rendra sur place cet après-midi sur place, accompagné du ministre de l'Intérieur et de la ministre de la Culture.

PLUS DE 100 POMPIERS EN ACTION


Si le feu est circonscrit, une opération est toujours en cours, avec 45 engins sur place et 104 sapeurs-pompiers.

"L'HISTOIRE SE RÉPÈTE" 


Sur Twitter, l'Observatoire du Patrimoine Religieux réagit. "L'histoire se répète... soutien à nos pompiers. Tous ensemble, croisons les doigts pour que les dégâts soient mineurs."

DARMANIN ET BACHELOT SE RENDENT SUR PLACE 


Le ministre de l'Intérieur fait savoir qu'il se rendra sur place, en compagnie de la ministre de la Culture. Sur Twitter, Gérald Darminin apporte en attendant son "soutien" aux sapeurs-pompiers "mobilisés contre l'incendie qui s'est déclaré au sein de la cathédrale de Nantes ce matin". "Mes pensées vont aux Nantais. Je partage leur émotion."

"LES DÉGÂTS SERONT CONSIDÉRABLES", RÉAGIT LE PÈRE RENAUD


 "Je n'ai pas les mots pour exprimer ce que je vois", nous a confié, médusé, l'administrateur provisoire du diocèse de Nantes face aux images. "C'est d'une immense tristesse pour cette cathédrale, pour l'église de Nantes, pour la ville. Tout le monde est attaché à cette cathédrale."


Interrogé sur LCI, le Père François Renaud s'inquiète d'ores et déjà des dégâts qui seront "considérables". Pour l'instant il sait que le feu a au moins pris le grand orgue mais aussi, semble-t-il, l'orgue de cœur. La charpente ne serait, elle, pas touchée. "C'est à l'intérieur de l'édifice que les choses sont graves."

"C’est à l’intérieur de l’édifice que les choses sont graves", témoigne de l’administrateur provisoire du diocèse de NantesSource : TF1 Info
JT Perso
urgent

Urgent

LE FEU EST "CIRCONSCRIT" 


Le feu de la cathédrale de Nantes est "circonscrit" font savoir les pompiers auprès de plusieurs médias, précisant que "nous ne sommes pas dans un scénario à la Notre-Dame de Paris".

RÉACTION DE STEPHANE BERN


Sur Twitter, le journaliste et animateur radio spécialisé en Histoire de France réagit en deux mots : "Le cauchemar recommence."

UN FEU QUI RAPPELLE DE MAUVAIS SOUVENIRS


Ce feu "important" replonge les Nantais dans l'histoire de leur ville. Le 18 janvier 1972, le toit de cette cathédrale gothique du cœur de la Cité des Ducs avait été ravagé. L'édifice n'avait pu être rendu au culte qu'après 13 ans de travaux. 

UN "IMPORTANT DISPOSITIF" EN ACTION


Preuve de l'ampleur de l'incident, les soldats du feu sont rapidement arrivés sur place. Un "important dispositif" a été mis en place, selon les mots des pompiers auprès de LCI, avec une soixantaine de pompiers en action, et deux lances pour les aider. Le périmètre autour du monument est bouclé. Pour l'instant, la cause n'est pas connue.

LES RIVERAINS SIDÉRÉS FACE À  CES IMAGES


Ce sont les riverains, stupéfaits, qui ont prévenu les pompiers aux aurores. Parmi eux, Oscar, qui a assisté à ce départ de feu depuis son domicile, qui se trouve non loin de la cathédrale. C'est là qu'il a été réveillé dès 7h30 "par un bruit de cloches très étrange". "Je me suis dit qu'il y avait quelque-chose qui n'allait pas, car ce n'est pas du tout le bruit que fait la cathédrale d'habitude." Sur LCI, il témoigne de cette "grosse fumée noire" qui se dégage du monument, et des sirènes de pompiers qui retentissent dans la ville. Selon ses observations, l'incident n'est pas maîtrisé, au contraire : "De ce ce que je peux voir, il y a de plus en plus de fumée."


Son témoignage à retrouver ici ↓

"Il y a une grosse fumée noire", raconte un témoin de l’incendie de la cathédrale de NantesSource : TF1 Info
JT Perso

UN FEU PARTI DE L'INTÉRIEUR


Les images sont impressionnantes. Tout a commencé à l’intérieur, comme on peut le voir sur les images postées sur les réseaux sociaux, sur lesquelles on découvre de grosses flammes rongeant Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes.

urgent

Urgent

JEAN CASTEX PARTAGE SON "ÉMOTION" AVEC LES NANTAIS


Le Premier ministre apporte son soutien quasi-immédiat aux Nantais, dont il "partage l'émotion". "Je veux dire ma solidarité", écrit-t-il sur Twitter. Réagissant aux images de l'incendie de la cathédrale de Nantes, Jean Castex a partagé tout d'abord sa "pensée" envers les sapeurs-pompiers "mobilisés courageusement pour circonscrire l'incendie". "Je les assure de mon soutien et de ma profonde gratitude."

"FEU IMPORTANT À NANTES"


Un "feu important" s'est déclaré ce samedi matin à l'intérieur de la cathédrale de Nantes, en Loire-Atlantique. Prévenus une minute après le début de l’incendie, qui a éclaté vers 7h43, les pompiers sont rapidement intervenus. Une soixantaine de soldats du feu étaient sur place afin d'éteindre les flammes rongeant le bâtiment de l'intérieur, accompagnés d’une quinzaine d’engins et aidés par deux lances en action. Actuellement "le feu n'est pas maîtrisé, il est en cours d'attaque", ont indiqué à l'AFP les pompiers de Loire-Atlantique.


Suivez les dernières informations au fur et à mesure dans ce "Live".

La cathédrale flambant de l'intérieur, avec des images impressionnantes : un incendie de grande ampleur a éclaté à l'intérieur de la cathédrale de Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes, samedi 18 juillet, au petit matin. Le feu, qui pourrait être d'origine criminelle, a ravagé une grande partie de l'intérieur de l'édifice, dont le grand orgue. 


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info