Le procès Merah

Procès Merah : les avocats d'Abdelkader, le frère du tueur, plaident l'acquittement

par Aurélie SARROT
Publié le 31 octobre 2017 à 19h00, mis à jour le 31 octobre 2017 à 20h00
Procès Merah : les avocats d'Abdelkader, le frère du tueur, plaident l'acquittement

Source : Benoit PEYRUCQ / AFP

JUSTICE – Au lendemain du réquisitoire de Naïma Rudloff, l'avocate générale, qui a requis la réclusion criminelle à perpétuité à l’encontre d’Abdelkader Merah et 20 ans de réclusion à l’encontre de Fettah Malki, c'est au tour des avocats de la défense de plaider au nom des deux accusés âgés de 35 ans.

BONNE SOIRÉE


Les plaidoiries sont donc terminées. Demain, pas d'audience. On se retrouve jeudi, pour le verdict.

L'audience est reprise. 


Me Dupond-Moretti débute sa plaidoirie pour la défense d'Abdelkader Merah. 

SUSPENSION D'AUDIENCE


Fin de la plaidoirie de Me Celeyron. Suspension d'audience et reprise à 16h30. Me Antoine Vey plaidera à la reprise, puis viendra le tour de Me Dupond-Moretti. 

Me Celeyron revient sur plusieurs périodes de 2011-2012 où les frères Mohamed et Abdelkader étaient ou en contact, ou brouillés. 

AUDIENCE REPREND


Suite des plaidoiries de la défense. Me Archibald Celeyron prend la parole pour la défense d'Abdelkader Merah. 

AUDIENCE SUSPENDUE


Elle reprendra à 14 heures. 

FIN DE LA PLAIDOIRIE DE MAITRE MARTIAL

L'AUDIENCE EST REPRISE


Début de la plaidoirie de Me Edouard Martial, autre avocat de Fettah Malki.

AUDIENCE SUSPENDUE JUSQU'A 11h30


Me Etelin, un des avocats de Fettah Malki vient de finir sa plaidoirie. L'audience est suspendue jusqu'à 11h30. Elle reprendra avec la plaidoirie de Me Martial, autre avocat de Fettah Malki.

L'AUDIENCE EST REPRISE

ORDRE DES PLAIDOIRIES


Me Martial et Me Etelin, avocats de Fettah Malki, plaideront ce matin. Cet après-midi, Me Celeyron, Me Vey et Me Dupond-Moretti, avocats d'Abdelkader Merah prendront tour à tour la parole. 

PLACE AUX PLAIDOIRIES DE LA DEFENSE  

Au lendemain du réquisitoire de Naïma Rudloff, l'avocate générale, qui a requis la réclusion criminelle à perpétuité à l’encontre d’Abdelkader Merah et 20 ans de réclusion à l’encontre de Fettah Malki, c'est au tour des avocats de la défense de plaider, dès 9h30 et tout au long de la journée, au nom des deux accusés âgés de 35 ans. 

Jamais au sortir des audiences Eric Dupond-Moretti n’a fait une déclaration. Mais salle Voltaire, depuis le début du procès, l’avocat d’Abdelkader Merah s’est fait entendre. Une voix qui gronde, des mots qui blessent, parfois... le ténor du barreau a toujours fait part de sa colère quand celle-ci lui semblait justifiée. 

REQUISITOIRE MERAHSource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

Ce mardi, celui que l’on surnomme  "Acquitator" plaidera, comme ses pairs, défenseurs comme lui du frère de l’auteur des tueries de mars 2012 à Toulouse et Montauban ou de Fettah Malki, ami d’enfance des Merah. Encore une fois, la voix de Dupond-Moretti raisonnera dans la salle d'audience pour dénoncer, notamment, le manque de preuves contre son client.

L'audience doit reprendre à 9h30. Dupond-Moretti plaidera cet après-midi. 

Lire aussi

Peines maximales requises

Lundi, en fin d’après-midi, l’avocate générale Naïma Rudloff a demandé à la cour de condamner les deux accusés aux peines maximales qu’ils encourent pour les faits qui leur sont reprochés.  

La réclusion criminelle à perpétuité a ainsi été requise contre Abdelkader Merah, qui comparaît pour "complicité" dans les assassinats perpétrés par son frère Mohamed en mars 2012 à Toulouse et Montauban. L'avocate générale Naïma Rudloff a également réclamé que cette condamnation soit assortie d'une peine de sûreté de 22 ans. Elle a par ailleurs réclamé 20 ans de réclusion criminelle, assortie d'une peine de sûreté des deux tiers à l'encontre du deuxième accusé, Fettah Malki, jugé pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

La représentante du ministère public a en outre demandé à la cour l'inscription des deux condamnations au Fijait (Fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infractions terroristes).

Lire aussi

Les réactions des parties civiles et de leurs avocats ont été immédiates. Saluant la "démonstration remarquable" et "implacable" de l’avocate générale, les familles comme leurs représentants en robes noires espèrent maintenant que la cour suivra ces réquisitions. 

Lire aussi

Le verdict sera rendu ce jeudi, après que les deux accusés, s’ils le souhaitent, auront pris la parole une dernière fois. 


Aurélie SARROT

Tout
TF1 Info