Une semaine après l'attaque mortelle d'un fourgon pénitentiaire à un péage de l'Eure, une cérémonie d'hommage national s'est tenu à Caen ce mercredi.
Présidée par le Premier ministre, Gabriel Attal, elle a honoré Fabrice Moello et le capitaine Arnaud Garcia, tués lors de l'évasion de Mohamed Amra.

Gabriel Attal a rendu un hommage national aujourd’hui à Caen aux deux agents pénitentiaires tués le 14 mai dernier dans l'attaque de leur fourgon au péage d'Incarville dans l'Eure. Le directeur Fabrice Moello et le capitaine Arnaud Garcia ont été abattus lors de l'attaque d'un fourgon pénitentiaire pour faire évader un détenu, Mohamed Amra. 

L'enquête se poursuivra aussi longtemps qu'il le faudra
Gabriel Attal, le 22 mai 2024

"Leur mort ne restera pas impunie. L’enquête avance. Elle se poursuivra, aussi longtemps qu’il le faudra. Mais elle aboutira.

Aux criminels lâches et odieux, qui ont accompli ce crime barbare, je veux le dire à nouveau : 'Ne dormez pas tranquilles'. Nous vous traquons. Nous vous trouverons. Et nous vous punirons", a déclaré le Premier ministre. 

Lors de la cérémonie à l'ancienne maison d'arrêt de Caen (Calvados), Fabrice Moello, "un chef respecté, un père aimé", a été promu dans le corps de directeur des services pénitentiaires. 

Arnaud Garcia, qui avait "la passion de l’uniforme, celle du service de la France, qu’il avait héritées de son père gendarme" a été élevé au grade de capitaine. Tous deux ont été faits chevaliers de la Légion d'honneur. 

Ce live est à présent terminé. 

LES CERCUEILS PORTÉS

Les cercueils, recouverts des drapeaux tricolores et suivis par des agents de la pénitentiaire, quittent la cour de l'ancienne maison d'Arrêt tandis que résonne la Marche funèbre de Chopin. 

LA MARSEILLAISE

Face aux cercueils des deux agents, Gabriel Attal se tient. La Marseillaise résonne dans la cour de l'ancienne maison d'arrêt de Caen. 

LES AGENTS PROMUS

Fabrice Moello sera promu dans le corps de directeur des services pénitentiaires et Arnaud Garcia au grade de capitaine. "Nous prendrons soins de vos familles, de vos enfants, comme nous prendrons soin de vos camarades blessés", promet Gabriel Attal, avant de remettre aux défunts les insignes de chevalier de la Légion d'honneur.

"LEUR MORT NE RESTERA PAS IMPUNIE"

"Leur mort ne restera pas impunie. L'enquête avance, elle se poursuivra aussi longtemps qu'il le faudra. Mais elle aboutira. Aux criminels, lâches, odieux, qui ont accompli ce crime barbare, je veux le dire à nouveau : "Ne dormez pas tranquille, nous vous traquerons, nous vous trouverons et nous vous punirons, le glaive de la justice ne tremblera pas", déclare Gabriel Attal, ému.

Gabriel Attal, a présidé la cérémonie en remplacement d'Emmanuel Macron, attendu en Nouvelle-Calédonie. Selon le garde des Sceaux, le chef de l'État avait rencontré les familles des victimes à la veille de ctte cérémonie. Le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, est, lui aussi, présent tout comme Stanislas Guérini, ministre de la Fonction publiques. 


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info