La gendarmerie lance ce week-end un appel à témoins pour retrouver un homme porté disparu depuis vendredi.
Originaire du Finistère, Nicolas Acquitter, 45 ans, marchait sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.
C'est sur la commune de Roncevaux, en Espagne, qu'il a été vu pour la dernière fois.

Cela fait trois jours que ses proches sont sans nouvelle de lui. Ce week-end, la gendarmerie de Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées-Atlantiques), a lancé un appel à témoin après la disparition en Espagne, vendredi 17 mai, d'un pèlerin sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Originaire du Finistère, Nicolas Acquitter, 45 ans, avait entamé sa route au départ de Saint-Jean-Pied-de-Port. "Les autorités espagnoles ont relevé sa présence pour la dernière fois sur la commune de Roncevaux en Espagne dans la nuit de jeudi à vendredi", indique une source proche du dossier ce dimanche à TF1info. Cette commune se situe à une quinzaine de kilomètres de la frontière franco-espagnole et à 27 kilomètres de Saint-Jean-Pied-de-Port, d'où était parti le quadragénaire. 

Gendarmerie nationale

Nombreux moyens mobilisés

Depuis le signalement, vendredi, de sa disparition, les forces de l'ordre françaises et espagnoles (la Guardia civil) sont à sa recherche. 

Des pompiers de la péninsule ibérique participent également aux ratissages. Par ailleurs, un drone, des équipes cynophiles et un hélicoptère sont également mobilisés pour ces recherches.

Signalement

Selon le signalement donné par les autorités, Nicolas Acquitter mesure 1,76 m. Il est de corpulence mince. Il a les cheveux châtains.

Au moment de sa disparition, il portait un pull de couleur beige et un pantalon de montagne. Il est équipé d'une tente de camping grise et d'une batterie solaire portative.

Toute personne ayant des informations sur le disparu est invitée à contacter la gendarmerie de Saint-Jean-Pied-de-Port au 05.59.49.20.10.


Aurélie SARROT

Tout
TF1 Info