Arnaud Garcia et Fabrice Moello ont été décorés de la Légion d'honneur à titre posthume par Emmanuel Macron, selon un décret paru au Journal officiel.
Un hommage national va être rendu, mercredi 22 mai, aux deux agents pénitentiaires tués dans l'attaque de leur fourgon à Incarville, le 14 mai dernier.

La Nation reconnaissante à titre posthume. Plus d'une semaine après la violente attaque de leur fourgon, mardi 14 mai, au péage d'Incarville dans l'Eure, Arnaud Garcia et Fabrice Moello, les deux agents pénitentiaires tués par le commando qui a libéré le détenu Mohamed Amra, toujours en cavale, ont été décorés de la Légion d'honneur. 

Le surveillant brigadier de 34 ans et le capitaine pénitentiaire de 52 ans, "décédés dans l'exercice de (leurs) fonctions", la première attaque du genre depuis 1992 selon la Chancellerie, ont été nommés par décret du président Emmanuel Macron "au grade de chevalier", peut-on lire dans un décret publié au Journal officiel, mercredi 22 mai.

Un hommage national à Arnaud Garcia et Fabrice Moello sera rendu à Caen, mercredi, à partir de 12h, par Gabriel Attal. Une cérémonie que devait présider Emmanuel Macron. Mais le chef de l'État a bouleversé son agenda pour se rendre en Nouvelle-Calédonie, secouée par des violences urbaines depuis le 12 mai dernier. La décoration à titre posthume sera donc remise par le Premier ministre.

Avant de s'envoler mardi soir, le président de la République a toutefois "tenu à échanger personnellement avec les familles des deux agents pénitentiaires décédés", a indiqué l'Élysée. Selon son entourage, il "ne concevait pas de quitter Paris sans les rencontrer et leur présenter ses condoléances."


Y.R.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info