Évreux : arrêté près d'une base aérienne, l'ex-militaire dit avoir prêté allégeance à Daesh

Alexandra Guillet et Georges Brenier
Publié le 5 mai 2017 à 18h39, mis à jour le 5 mai 2017 à 19h02
Évreux : arrêté près d'une base aérienne, l'ex-militaire dit avoir prêté allégeance à Daesh

INTERPELLATION - Un homme a été interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi aux abords de la base militaire aérienne d'Évreux. La section antiterroriste du parquet de Paris est saisie de l'enquête. Cet ancien militaire est suspecté d'avoir fait des repérages près de la base. Sur place, des armes ont été retrouvées cachées dans des buissons. Une clé USB sur laquelle aurait été enregistrée une vidéo d'allégeance à Daech a en outre été saisie dans sa voiture.

C’est peut être une tentative imminente d’attentat contre des soldats qui a été déjouée à Evreux cette nuit. Un homme a été interpellé aux abords de la base aérienne d'Évreux. L'homme, ancien militaire lui-même, est suspecté d'avoir effectué à des repérages près de la base.

Le véhicule utilisé par l'individu a été repéré vers 0h30 par les militaires de la BA 105 d’Evreux. Avertis par ceux-ci, les gendarmes contrôlent alors sa plaque d’immatriculation et découvrent que la voiture appartient à un individu connu pour sa radicalisation. Un dispositif de sécurité discret est alors mis en place. Vers 5h30, l’homme, en uniforme sombre, revient à son véhicule et est interpellé. 

Déradicalisation : les "ratés" du centre de Pontourny Source : JT 20h Semaine
Cette vidéo n'est plus disponible

Un véritable arsenal découvert caché à proximité

Il est actuellement en garde à vue, pour que les enquêteurs comprennent ce qu'il a fait entre 00h30 et 5h30. Sur place, selon une source proche de l'enquête à LCI, les recherches ont permis de retrouver, cachés dans des fourrés, un fusil à pompe, deux revolvers à poudre et des munitions, trois couteaux, un drapeau de Daesh et une échelle. Une cartouche et un coran ont par ailleurs été découverts dans le véhicule ainsi qu'une clé USB sur laquelle il dit avoir enregistré une vidéo d'allégeance à l'Etat Islamique.

D'après nos informations, cet individu âgé de 35 ans et inscrit au fichier des personnes recherchées (FPR), est connu pour sa radicalisation survenue à la suite de sa conversion à l'Islam en 2014. 


Alexandra Guillet et Georges Brenier

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info