Essonne : une femme retrouvée dénudée dans un parking succombe à ses blessures

Publié le 22 décembre 2022 à 15h37, mis à jour le 22 décembre 2022 à 16h34

Source : TF1 Info

Dimanche soir, une femme âgée de 40 ans a été retrouvée à moitié dénudée dans un parking d'Évry-Courcouronnes (Essonne).
La victime, qui présentait d'importantes blessures, a été hospitalisée. Elle est décédée mercredi.
Un suspect a été interpellé peu après et placé en garde à vue.

C'est dans un parking de la ville d'Évry-Courcouronnes que la victime a été découverte dimanche soir. Cette femme âgée de 40 ans était alors à moitié dévêtue, et présentait d'importantes blessures au niveau du corps et de la tête a révélé Le Parisien mercredi soir.  Prise en charge par les secours, la quadragénaire se trouvait au moment de son hospitalisation "entre la vie et la mort""Elle est décédée mercredi à l'hôpital", précise ce jeudi à TF1info la procureure de la République d'Évry.

L'auteur présumé des faits a lui été rapidement interpellé et placé en garde à vue. "Cet homme est une connaissance, pas proche de la victime. Ce n’est pas son mari ou son conjoint", nous détaille la magistrate ce jeudi. 

Le parquet d'Évry a ouvert ce jeudi une information judiciaire pour "viol" et "meurtre accompagné ou suivi d'un acte de torture ou de barbarie". "Le suspect âgé de 27 ans est présenté ce jour au juge des libertés et de la détention. Le paquet a requis son placement en détention provisoire" confie la procureure de la République à TF1info.

Un fait similaire début décembre

Début décembre, dans ce même département, des passants avaient retrouvé une femme grièvement blessée et nue dans une rue de la cité des Aunettes à Fleury-Mérogis.  Prise en charge très rapidement, la victime avait été conduite à l'hôpital en état d'urgence absolue. "Cette femme âgée de 47 ans a été retrouvée nue et le visage tuméfié. Elle a manifestement reçu plusieurs coups. Nous avons ouvert une enquête pour 'violences ayant entraîné une incapacité de plus de huit jours' mais il se trouve que pour l'instant, la victime n'a pu être entendue en raison de son état de santé. Plusieurs auditions ont été menées mais n'ont pas encore permis d'éclaircir cette affaire", avait alors indiqué à TF1info le parquet d'Évry.

Selon Le Parisien, le pronostic vital de cette victime n'est aujourd'hui plus engagé. "L’enquête, menée par les gendarmes de la brigade de recherches d’Évry, est toujours en cours. Pour l’heure, aucun suspect n’a été interpellé", précise le quotidien ce jeudi.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info