Explosion rue de Trévise à Paris

Explosion de la rue de Trévise : le Conseil de Paris vote l'accord d'indemnisation des victimes

AL.
Publié le 17 janvier 2022 à 14h37
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

DÉLIVRANCE - Après trois ans d'attente, le Conseil de Paris a voté à l'unanimité l'accord-cadre qui prévoit 20 millions d'euros d'indemnisation pour les victimes de cette explosion, le 12 janvier 2019, qui avait provoqué la mort de quatre personnes.

Un accord de principe avait été conclu, ne manquait plus que le vote. C'est désormais chose faite. Ce lundi dans la matinée, le Conseil de la mairie de Paris a validé l'accord-cadre qui prévoit 20 millions d'euros d'indemnisation pour les victimes de l'explosion de la rue de Trévise, le 12 janvier 2019, il y a trois ans.

Une indemnisation en attendant le procès pénal

Un accord dont la maire de Paris, Anne Hidalgo n'a pas manqué de se féliciter. "C'est la première fois dans l'histoire du droit de l'indemnisation, qu'une collectivité publique participe à une indemnisation publique", a souligné l'élue, dont la Ville est mise en examen dans ce dossier. 

Il s'agit d'une "décision inédite" qui s'est faite "sans attendre les conclusions du procès pénal qui établira les responsabilités" et afin de "venir en aide à celles et ceux dont le drame a bouleversé leur vie", a par ailleurs déclaré la socialiste. La mairie de Paris avait initialement refusé un tel accord, craignant que cela "présume de sa culpabilité". Elle était cependant mise sous pression depuis plusieurs mois par les associations qui lui reprochaient de "jouer la montre"

Cette lente réaction a d'ailleurs été critiquée par l'opposition. Maud Lelièvre, élue du groupe modem démocrates et écologistes, a ainsi regretté auprès de BFMTV que la collectivité ait parue "plus inquiète de son éventuelle responsabilité que d'apporter une écoute et des réponses concrètes et rapides à la hauteur de ce drame". La maire LR du 7e arrondissement Rachida Dati a estimé elle que se réjouir de cette "innovation juridique" était "indécent".

Le matin du 12 janvier 2019, une très forte détonation provoquée par une fuite de gaz au 6 rue de Trévise a soufflé l'ensemble de cette rue du IXe arrondissement de Paris, provoquant la mort de 4 personnes, faisant 66 blessés et environ 400 sinistrés. Le fonds obtenu permettra la prise en charge de tous les préjudices corporels et matériels subis par les victimes dans l'attente du procès pénal.


AL.

Tout
TF1 Info