Pyrénées-Orientales : en pleine baignade, un enfant myopathe se fait voler son fauteuil roulant

La rédaction de LCI
Publié le 15 juillet 2019 à 0h44
Pyrénées-Orientales : en pleine baignade, un enfant myopathe se fait voler son fauteuil roulant

MÉFAIT - Un enfant atteint de myopathie s'est fait voler sa chaise roulante, ce jeudi, sur une plage de Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales). Interrogé par nos confrères de "l'Indépendant", son grand-père témoigne de sa colère après avoir porté plainte.

Une joyeuse baignade d’été au dénouement affligeant. A 12 ans, Martin s’est fait voler son fauteuil roulant, ce jeudi 11 juillet, sur une plage des Pyrénées-Orientales.

"Ce genre d'équipement coûte près d'un millier d'euros"

Louis, le grand-père

Ce jeune enfant est myopathe, une maladie qui touche les muscles, il est donc obligé de se déplacer avec cet appareil. Et lorsqu’il décide, ce jeudi, de faire trempette, il a besoin d’un tiralo, comme l’explique le quotidien local L’Indépendant. Ce fauteuil de plage permet aux personnes à mobilité réduite de se rendre jusqu’à la mer. Alors accompagné d’une partie de sa famille, il laisse la chaise roulante près d’un poste de secours de cette plage à Canet-en-Roussillon. Mais voilà, à la sortie des eaux, l’objet a disparu. C’est son grand-père qui l’explique à nos confrères. "A 19h 15, lorsque nous avons voulu récupérer le fauteuil de Martin, celui-ci avait disparu", déplore-t-il.

Outre les évidents problèmes que peuvent poser un tel vol, la famille est d’autant plus en colère que ce genre d’appareil médical coûte près d'un millier d'euros, selon leurs dires. "Nous ne sommes pas sûr que cela sera pris en compte par l'assurance", regrettent-ils. Un acte évidemment décrit comme "scandaleux" par son grand-père, qui a porté plainte. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info