Faux pass sanitaires : dix personnes placées en garde à vue à Toulouse

Publié le 20 octobre 2021 à 17h40
ILLUSTRATION
ILLUSTRATION - Source : Fred SCHEIBER / AFP

ESCROQUERIE - Les gendarmes ont interpellé mercredi une dizaine de personnes, après la découverte d'une centaine de faux pass sanitaires près de Toulouse, a-t-on appris auprès du parquet.

Elles sont soupçonnées d'être impliquées dans "l'obtention indue de pass sanitaires". Une dizaine de personnes ont été interpellées mercredi près de Toulouse après la découverte d'une centaine de fausses preuves sanitaires, donnant accès aux lieux de culture et de loisirs, a-t-on appris auprès du parquet.

Les enquêteurs soupçonnent que les faux documents, délivrés par des personnes travaillant dans un centre de vaccination à Muret, quelque 25 kilomètres au sud-ouest de Toulouse, ont été vendus.

"Trop tôt pour dire si c'est une véritable organisation"

Une jeune femme de 20 ans qui travaillait au vaccinodrome pourrait être à la tête de cette vaste escroquerie selon les informations de France Bleu. "Les investigations diront s'il s'agit d'un réseau ou pas", a précisé le parquet, précisant qu'"il est encore trop tôt pour dire si c'est une véritable organisation". Les gardes à vue doivent durer jusqu'à jeudi ou vendredi. 

L'Assurance maladie avait indiqué le 23 septembre dernier que 350 procédures étaient en cours concernant la délivrance présumée de quelque 36.000 faux pass sanitaire en France.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info