Féminicide en Seine-Maritime : un homme mis en examen pour avoir noyé sa compagne dans la baignoire

Publié le 3 novembre 2023 à 12h37

Source : JT 20h Semaine

Un homme âgé de 34 ans a été mis en examen jeudi pour "homicide volontaire par conjoint" à Oissel.
Ce dernier avait été interpellé mardi après que sa compagne a été retrouvée morte dans la baignoire.

La victime avait été découverte par les secours dans la nuit de lundi à mardi à son domicile d'Oissel (Seine-Maritime). Elle se trouvait alors inanimée dans la baignoire. Malgré les soins prodigués, la jeune femme a succombé à ses blessures. 

Son compagnon, seul présent au domicile, avait alors été interpellé et placé en garde à vue. À l'issue de la mesure jeudi, ce dernier a été "mis en examen conformément à la demande du parquet, pour 'homicide volontaire par conjoint'",  a annoncé le procureur de la République de Rouen Frédéric Teillet. Une information judiciaire a été ouverte  

Il reconnait les faits avant de se rétracter

Face aux enquêteurs, le suspect a d'abord reconnu être à l'origine de la mort de la jeune femme... avant de se rétracter. Ce dernier aurait en effet pris des médicaments ou des substances toxiques juste avant la découverte du corps sans vie. Son état psychologique a donc pu être altéré au moment de ces premières déclarations. 

"Il conteste les faits sans expliquer les circonstances du décès dont le médecin légiste affirme qu’il résulte, sans doute possible, d’une noyade. La victime avait été retrouvée dans sa baignoire avec intervention d’un tiers", a détaillé le procureur jeudi soir.

Le mis en cause a été placé en détention provisoire. Le mobile de ce féminicide supposé demeure inconnu à cette heure.


Aurélie SARROT

Tout
TF1 Info