Féminicide : une femme meurt sous les coups de son mari dans la Loire

AN avec AFP
Publié le 2 avril 2022 à 17h14
JT Perso

Source : TF1 Info

Une femme de 44 ans est décédée à Saint-Etienne, après avoir été frappée à la tête par son conjoint.
Une information judiciaire pour "homicide volontaire aggravé" a été ouverte.
Selon le collectif féministe #NousToutes, 113 féminicides ont été perpétrés en 2021.

Un féminicide de plus, un féminicide de trop. Une femme de 44 ans, secourue dans un état grave dans la nuit de jeudi à vendredi après avoir été frappée à la tête par son conjoint, est décédée la nuit suivante à Saint-Étienne, selon la police et le parquet.

La quadragénaire, inconsciente lorsque les pompiers l'ont hospitalisée vendredi vers 03h00 du matin, était porteuse "d'hématomes sous-duraux massifs liés aux coups reçus" à la tête, précise le procureur de la République, David Charmatz.

Une information judiciaire ouverte pour "homicide volontaire aggravé"

Ce sont les voisins de la victime qui ont donné l'alerte aux pompiers. Le conjoint a été rapidement interpellé par la police, fortement alcoolisé, dans le quartier où le couple résidait. L'homme de 47 ans a reconnu avoir porté des coups à mains nues, mais conteste en revanche toute intention d'homicide, selon la même source.

Il a été présenté samedi à un juge d’instruction qui a ouvert une information judiciaire pour "homicide volontaire aggravé", selon le parquet qui a requis son placement en détention. Le casier judiciaire de l'agresseur porte la trace de diverses condamnations, essentiellement en lien avec l'abus d'alcool, antérieures à 2016.

Lire aussi

Selon le dernier bilan du ministère de l'Intérieur, 102 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2020. Le collectif féministe contre les violences sexistes et sexuelles #NousToutes a dénombré 113 féminicides en 2021.


AN avec AFP

Tout
TF1 Info