14 Juillet : le défilé et l'interview du Président de la République

Fête du 14-Juillet : 125.000 membres des forces de l'ordre mobilisés en France, dont 12.000 à Paris

Publié le 13 juillet 2022 à 14h07
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Près de 12.000 policiers, gendarmes, et pompiers ont été déployés pour les deux journées et soirées des 13 et 14 juillet dans la capitale.
Sur l'ensemble du territoire, ce nombre s'élève à 125.000.
D'importantes restrictions de circulation ont été mises en place aux abords des Champs-Élysées et du Champ-de-Mars.

Touristes, Franciliens, Parisiens, des milliers de personnes sont attendues jeudi soir sur les Champs-Élysées et aux abords du Champ-de-Mars à l'occasion des festivités du 14-Juillet. 

Afin d'assurer la sécurité sur ce secteur, mais aussi de l'ensemble des rues de la capitale, la préfecture de police de Paris annonce que pour les deux journées et soirées des 13 et 14 juillet, elle mobilise "environ 12.000 policiers, gendarmes, et pompiers". 

Plusieurs évènements se succéderont sur ces deux jours : le défilé du jeudi matin sur les Champs-Élysées (avec des préparatifs dès le 13 juillet), le concert de musique organisé à 21h sur le Champ-de-Mars et le feu d’artifice prévu à 23h au Trocadéro.

Des restrictions localisées sur l'alcool

"Entre 6h30 et 14h, un service d’ordre et de circulation est mis en place sur un périmètre comprenant notamment l’avenue des Champs-Élysées, la place de l’Étoile, le musée du Louvre, les Invalides, la place de la Concorde, le Champ de Mars, le Trocadéro, la Tour Eiffel. Au sein de ce périmètre, l’accès et la circulation des personnes seront réglementés. Des restrictions de circulation et de stationnement sont instituées", détaille la préfecture qui demande aux automobilistes de contourner très largement cette zone. 

Un système de pré-filtrage sera organisé pour le grand public sur le périmètre d’accès pour le défilé avec notamment l'ouverture des sacs et fouille des vestes des visiteurs. Par ailleurs, un barriérage sera installé sur l’avenue des Champs-Élysées. 

"Tout rassemblement de nature revendicative" est interdit sur cette zone, souligne la préfecture. "Le port, le transport et l’utilisation d’artifices de divertissement, des articles pyrotechniques, d’une arme, d’objets dangereux, l’introduction, la détention, le transport et la consommation de boissons alcooliques, l’accès des animaux dangereux", sont, eux aussi, interdits. 

Pour des raisons de sécurité, des stations de réseaux de transports seront fermées : Charles-de-Gaulle Étoile (RER A, métro lignes 1, 2, 6), George V (métro ligne 1), Franklin D. Roosevelt (métro lignes 1 et 9), Champs-Élysées Clemenceau (métro lignes 1 et 13), Concorde (métro lignes 1, 8 et 12), Tuileries (métro ligne 1) seront fermées.

70 000 personnes attendues au Champ-de-Mars

À 21h, un concert de musique classique se tiendra, comme chaque année, au Champ-de-Mars. Il sera suivi d’un feu d’artifice à 23h, lequel durera 20 minutes. Près de 70.000 personnes sont attendues sur les pelouses du site.

"Deux périmètres de protection sont également institués à partir de 15h puis de 19h, entre la rue des Sablons au nord, la rue de la Motte-Picquet au sud, le pont de Grenelle à l’ouest et le pont de l’Alma à l’est, pour le concert et le spectacle pyrotechnique. Les mêmes interdictions et restrictions que sur les Champs-Élysées seront appliquées", indique la préfecture de police.

Là encore, plusieurs stations seront fermées. Dès 15h pour les stations Champs-de-Mars Tour Eiffel (métro ligne 8), Passy (métro ligne 6), Pont de l’Alma (RER C) et à 19h pour les stations Trocadéro (métro lignes 6 et 9), Bir-Hakeim (métro ligne 6), Alma-Marceau (métro ligne 9), école militaire (métro ligne 8).

Lire aussi

Interdiction de transport de carburant et d’artifices

La préfecture de police de Paris ajoute par ailleurs que "les policiers veilleront à la bonne application des arrêtés préfectoraux d’interdiction de transport de carburant et d’artifices de divertissement, ainsi que des articles pyrotechniques". 

Les transports en commun feront également l’objet d’une attention particulière : surveillances des stations et gares, notamment celles empruntées pour rejoindre les abords des sites de festivités, renforcement de la vigilance en début et fin de nuit. "Un dispositif adapté de traitement judiciaire sera déployé" conclut la préfecture.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info