Finistère : décès de trois membres d’une même famille emportés par une vague

Justine Briquet-Moreno
Publié le 20 mai 2022 à 6h32, mis à jour le 20 mai 2022 à 8h42
JT Perso

Source : TF1 Info

Trois membres d'une famille ont perdu la vie suite à un terrible accident de mer survenu ce jeudi 19 mai, au large de Plogoff, dans le Finistère.
Les trois autres enfants de la famille ont assisté, impuissants, à l'accident.

Le drame s'est produit au large du Finistère, ce jeudi 19 mai, aux alentours de 18h. Dans le Cap Sizun, parmi le chaos des vagues, trois personnes d'une même famille, dont un enfant de 12 ans, se sont noyées. Les trois autres enfants de cette même famille, qui se trouvaient à proximité, ont assisté impuissants à l'accident de leurs parents et de leur frère. Rapidement, ils ont été pris en charge par les pompiers et transportés à l'hôpital en état de choc. Selon les premiers échos de l'enquête, les parents, originaires de Lyon, vivaient à Audierne (Finistère) avec leurs quatre enfants.

Dès 18h30, un vaste dispositif de secours et de recherches a été déployé sur la zone. Au total, une quarantaine de pompiers de tout le Finistère ont été engagés sur terre et en mer, ainsi qu’une vingtaine de militaires. Les moyens nautiques comprenaient notamment des plongeurs venus du centre de secours de Brest. Des hélicoptères survolaient également la zone. La Sécurité civile, le Samu et la Marine nationale ont aussi été mobilisés. Même de simples bateaux de pêche ont participé aux recherches.

Malgré les moyens mis en place, rien n'y a fait : le corps sans vie d’une femme âgée de 33 ans a  été repêché par les secours, en début de soirée, à proximité de la digue de Pors Loubous, à Plogoff. Son compagnon, âgé d’une cinquantaine d’années, a succombé quelques minutes après avoir été sorti de l’eau, victime d'un arrêt cardiaque. Enfin, c'est le petit garçon qui sera repêché en dernier, sur les coups de 22h10,.

C’est terrible, la saison n’a pas commencé et il y a déjà des victimes

Joël Yvenou, maire de Plogoff

Tout aurait basculé à cause d'une partie de pêche sur la digue alors que la marée était montante. Les vagues, trop hautes et trop puissantes à cet endroit, les auraient tous les trois emportés. En prenant connaissance du drame survenu dans sa commune, le maire de Plogoff, Joël Yvenou, s'est ému auprès de nos confrères du Télégramme : "C’est dramatique, il y avait un fort coefficient et une forte houle". Avant de conclure par une mise en garde : "Il y a des circonstances qui rendent le littoral dangereux par ici, je mets les gens en garde, il faut rester extrêmement prudent. C’est terrible, la saison n’a pas commencé et il y a déjà des victimes".


Justine Briquet-Moreno

Tout
TF1 Info