Affaire de la sextape de Mathieu Valbuena

Affaire de la sextape : Karim Benzema sera jugé en appel cet été

Y.R avec AFP
Publié le 15 mars 2022 à 19h23
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 13h Semaine

Le procès en appel de Karim Benzema aura lieu à Versailles les 30 juin et 1er juillet 2022.
Il avait écopé d'un an de prison avec sursis dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena.
Absent en première instance, l'attaquant des Bleus pourrait venir s'expliquer devant la justice.

Il avait fait appel de sa condamnation pénale. Condamné à un an de prison avec sursis dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, le 24 novembre dernier, Karim Benzema sera le seul des cinq personnes condamnées pour tentative de chantage ou complicité contre l'ancien milieu de l'OM à être rejugé en appel. Le procès se tiendra à Versailles les 30 juin et 1er juillet, a appris l'AFP de source judiciaire, mardi 15 mars, confirmant une information du quotidien Le Monde

Lors du jugement, la 7e chambre du tribunal correctionnel de Versailles avait estimé que le joueur, rappelé l'été dernier en équipe de France après plus de cinq ans d'absence, s'était "personnellement impliqué, au prix de subterfuges et de mensonges, pour convaincre son coéquipier de se soumettre au chantage". Il n'a fait preuve "d'aucune bienveillance à l'égard de Matthieu Valbuena, bien au contraire" et a agi "avec une certaine excitation, voire une certaine jubilation", avait ajouté son président.

Benzema présent cette fois ?

Contactés par l'AFP, ses avocats n'ont pas souhaité commenter la date du procès en appel ou confirmer sa présence devant la 9e chambre de la cour d'appel de Versailles. En novembre 2021, le meilleur buteur français de l'Histoire ne s'était pas présenté à l'audience en première instance pour des "raisons professionnelles", avait justifié Me Antoine Vey. L'attaquant du Real Madrid était, en effet, accaparé par un match de Ligue des champions en Ukraine et la préparation du Clasico face au Barça.

Lire aussi

Lors du délibéré, condamnant le joueur formé à l'OL à un an de prison avec sursis et 75.000 euros d'amende pour complicité de tentative de chantage contre son ancien coéquipier en sélection, son conseil avait toutefois affirmé que "KB9" viendrait s'expliquer en appel. Cela devrait être le cas, puisqu'à la date du 30 juin, Karim Benzema aura fini sa saison en club. Il ne sera pas retenu avec l'équipe de France, car le dernier match des Bleus aura lieu le 13 juin, avec la rencontre contre la Croatie, comptant pour la Ligue des nations. Il sera donc en capacité de pouvoir se présenter devant la justice. 


Y.R avec AFP

Tout
TF1 Info