Fréjus : un enfant fauché par une voiture est mort, son frère grièvement blessé

F.S.
Publié le 13 août 2021 à 11h33, mis à jour le 13 août 2021 à 17h31
Voiture de police (illustration).

Voiture de police (illustration).

Source : Bertrand GUAY / AFP

DRAME - Une maman et ses deux fils ont été fauchés jeudi soir à Fréjus. Le plus jeune enfant, âgé de 7 ans, a succombé à ses blessures, tandis l'aîné, 9 ans, est grièvement blessé. Deux femmes, en garde à vue, s'accusent mutuellement d'être la conductrice.

Il était un peu plus de 21h30 hier soir, dans le centre-ville de Fréjus, lorsqu'une jeune mère et ses deux fils de 7 et 9 ans ont été percutés par un véhicule lancé à vive allure. Le 4x4 aurait d'abord heurté le terre-plein du rond-point, avant de percuter une borne à incendie, puis de faucher la jeune famille. 

Lire aussi

Une trentaine de secouristes sont intervenus sur le site de l'accident, où avaient été mobilisées cinq ambulances, une équipe du SMUR et un hélicoptère de la Sécurité civile. Tandis que le jeune fils de la famille était transféré à l'hôpital Bonnet de Fréjus, son aîné a été évacué sur Nice. De nombreux passants ont assisté au drame, alors qu'un marché de nuit se tenait à quelques centaines de mètres de l'accident.

Un impact très violent

La violence des impacts fut telle que des témoins disent avoir d'abord cru à un attentat. La destruction de la borne à incendie a généré un immense jet d'eau, pas encore coupé alors que les secours intervenaient auprès des blessés. La mère de famille a été blessée légèrement à la cheville, son fils aîné très gravement à une jambe, et le père de cette famille originaire de l'Est de la France, et en vacances dans le Var, n'a quant à lui pas été touché dans l'accident. Mais le jeune garçon de 7 ans, en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des secours, n'a pu être ranimé en dépit de son transfert aux urgences. 

Deux jeunes femmes en garde à vue, qui s'accusent mutuellement

D'après une source policière contactée par LCI, ce sont deux femmes de 24 ans qui étaient à bord du véhicule. La conductrice, selon le procureur adjoint Guy Bouchet, a tenté de prendre la fuite avant d'être rattrapée par les témoins de la scène. Positives toutes deux aux tests d'alcoolémie, l'une d'elle était également sous l'emprise de stupéfiants. Désormais en garde à vue, les deux jeunes femmes s'accusent mutuellement d'avoir conduit le véhicule.


F.S.

Tout
TF1 Info