Gard : un homme tué par balles près d'un point de deal à Nîmes, en présence de son fils

par A.S avec Guillaume Chieze et Raphaël Maillochon
Publié le 21 février 2024 à 7h51, mis à jour le 21 février 2024 à 9h49

Source : TF1 Info

Un homme âgé d'une quarantaine d'années a été abattu mardi soir à Nîmes.
Au moment de la fusillade, il se trouvait avec un enfant de 8 ans.
Le ou les tireurs ont pris la fuite et sont activement recherchés.

Le drame s'est déroulé mardi soir dans le quartier Chemin Bas d'Avignon à Nîmes (Gard). Vers 20 h 20, les secours ont été appelés pour venir en aide à un homme blessé par balles.  À leur arrivée, la victime se trouvait sur le trottoir, grièvement blessée, avec des impacts dans le dos. Son décès sera constaté quelques minutes plus tard, appris LCI-TF1 de source policière.  

Dans la voiture garée à côté, son fils de 8 ans. Non blessé mais choqué, l'enfant a été transporté à l'hôpital où sa mère qui l'a rejoint.  À ce stade, on ignore pourquoi et comment la victime est descendue de la voiture. Selon la source policière, la victime avait 39 ans. Elle était connue défavorablement de la police-justice.

Le ou les auteurs recherchés

Le ou les auteurs des coups de feu ont pris la fuite juste après la commission des faits. Un véhicule a été aperçu quittant les lieux après plusieurs détonations entendues par des riverains. 

Dans la soirée, le même modèle de voiture sera retrouvé incendié dans une commune en zone gendarmerie. L'enquête ouverte par le parquet de Nîmes va devoir déterminer s'il s'agit de la voiture en questions. La police judiciaire est chargée des investigations. 

Un secteur connu pour le trafic de stupéfiants

Depuis plusieurs mois, de nombreuses fusillades ont lieu dans la ville de Nîmes, notamment en raison du trafic de stupéfiants. 

Le 21 août dernier, dans le quartier Pissevin, Fayed, un enfant de 10 ans, avait été abattu et son oncle blessé alors qu'ils se trouvaient dans la voiture de ce dernier.  

Les tirs survenus mardi soir ont eu lieu, eux aussi, près d'un secteur bien connu pour le trafic de drogue : celui du Portal. Plusieurs opérations de lutte contre les stupéfiants et les armes y ont été menées au cours des dernières années. 

Contacté par TF1info sur cette affaire, le parquet de Nîmes confirme que la victime était "connue de la justice" sans donner plus de détails et que l'enfant qui se trouvait à ses côtés était son fils. "Pour le reste, aucune certitude en l’état, l’enquête ne fait que débuter", ajoute-t-il. 

 


A.S avec Guillaume Chieze et Raphaël Maillochon

Tout
TF1 Info