Gard : une femme tuée par arme à feu et arme blanche, son conjoint soupçonné

E.R. avec AFP
Publié le 13 novembre 2022 à 16h09
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le corps sans vie d'une femme d'une trentaine d'années a été retrouvé à son domicile près d'Uzès.
Son compagnon est mort peu après, avec un fusil de chasse à ses côtés.
Une enquête a été ouverte pour "homicide volontaire sur conjoint suivi d'un suicide".

Une femme a été retrouvée morte au domicile conjugal près d'Uzès (Gard), a indiqué dimanche la procureure de Nîmes Cécile Gensac. Elle est "décédée des suites de blessures par arme à feu et par arme blanche", a ajouté la procureure dans un communiqué précisant que le compagnon de la victime a été retrouvé par les gendarmes "grièvement blessé par un tir d'arme à feu, un fusil de chasse retrouvé à ses côtés", avant de décéder malgré les premiers soins prodigués. 

Autour de 20 heures, "plusieurs coups de couteau" ont été portés à la femme d'environ 35 ans qui a également été touchée par un "tir d'arme à feu" dans le domicile du couple situé à Montaren-et-Saint-Médiers, selon une source proche de l'enquête. C'est un de leurs enfants qui a "donné l'alerte auprès d'une voisine". Les gendarmes et les pompiers sont alors intervenus sur les lieux peu avant 22 heures. 

Des autopsies bientôt menées

L'homme, âgé d'environ 38 ans, était "connu de la justice" pour des vols aggravés et avait été mis en cause pour des violences légères, d'après la procureure de Nîmes. "Aucune autre personne ne paraît pouvoir être mise en cause dans le déroulement des faits", a-t-elle encore souligné. 

Une enquête a été ouverte pour "homicide volontaire sur conjoint suivi d'un suicide". Des autopsies doivent être menées ce mardi, d'après la source proche de l'enquête. 

Âgés de 9 et 13 ans, les deux enfants du couple ont été pris en charge par la cellule de crise et accueillis par le service des urgences pédiatriques à l'hôpital. 

Lire aussi

En 2021, 122 femmes ont été tuées en France sous les coups de leur conjoint ou de leur ex-conjoint, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.


E.R. avec AFP

Tout
TF1 Info