Jeffrey Epstein, le milliardaire qui exploitait sexuellement des mineures

Ghislaine Maxwell fait appel de sa condamnation à 20 ans de prison pour trafic sexuel de mineures

M.C avec l'AFP
Publié le 8 juillet 2022 à 6h47
JT Perso

Source : TF1 Info

La femme d'affaires Ghislaine Maxwell a été condamnée à 20 ans de prison pour crimes sexuels le 28 juin dernier.
Selon un document judiciaire, la britannique de 60 ans a fait appel de sa condamnation.
Avant son procès, elle encourait 55 ans de prison.

L'affaire n'est pas encore terminée. Selon un document judiciaire publié jeudi, l'ancienne mondaine britannique Ghislaine Maxwell a fait appel de sa condamnation à New York à 20 ans de prison pour trafic sexuel de mineures au profit du financier Jeffrey Epstein. En revanche, le document en question ne détaille pas les arguments de ses avocats, qui avaient déjà annoncé leur intention de faire appel lors de l'annonce du verdict, tant attendu, le 28 juin dernier.

La fille du puissant magnat britannique Robert Maxwell et grande complice de Jeffrey Epstein - qui s'est suicidé à l'âge de 66 ans en prison à New York en août 2019 avant son procès pour crimes sexuels sur mineures - encourait jusqu'à 55 ans de prison. La femme de 60 ans a été reconnue coupable, fin décembre dernier, de cinq des six chefs d'accusation qui pesaient contre elle, dont celui de trafic sexuel de mineures pour le compte d'Epstein.

Un procès sous haute tension

Pendant ce procès qui a duré plusieurs semaines, quatre victimes du système d'exploitation sexuelle de jeunes filles mineures mis en place par Jeffrey Epstein avaient témoigné sur un détail bien précis :  celui du rôle joué par Ghislaine Maxwell pour les engager, entre 1994 et 2004. De son côté, la défense avait tenté, tant bien que mal, de minimiser ce rôle, joué par Ghislaine Maxwell, elle qui avait défini Jeffrey Epstein comme un "manipulateur" devant le tribunal de New-York le 28 juin 2022. Concernant les victimes, âgées de 14 à 17 ans, ses avocats avaient évoqué que certaines d'entre elles avaient dépassé l'âge du consentement au moment des faits, dans les États où ils avaient eu lieus.

Lire aussi

Mais ce n'est pas tout. L'impartialité de l'un des jurés du tribunal avait été remise en cause par ses avocats. En effet, ce dernier avait oublié de révéler durant la procédure de sélection du jury qu'il avait lui-même été victime de violences sexuelles dans son enfance. C'est finalement après 40 heures de délibération étalées sur cinq jours, que Ghislaine Maxwell avait été déclarée coupable de crimes sexuels sur mineurs, le mercredi 29 décembre 2021.


M.C avec l'AFP

Tout
TF1 Info