Le cadavre d'une femme a été retrouvé samedi dans le congélateur d'un appartement de Grigny.
Ce corps pourrait être celui d'une femme de 44 ans signalée disparue jeudi.
Son compagnon a été placé en garde à vue.

Macabre découverte dans un appartement d'Essonne. Le cadavre d'une femme a été retrouvé samedi dans le congélateur d'un appartement de Grigny, le corps pouvant "correspondre" à celui d'une femme de 44 ans signalée disparue jeudi soir, a appris TF1/LCI de sources policières, confirmant une information du site Actu17.

Le compagnon de la victime a été placé en garde à vue, a précisé l'une de ces sources, et celle-ci se poursuivait ce dimanche. Le parquet d'Evry a saisi la Police judiciaire (PJ) de l’Essonne pour enlèvement et séquestration après son interpellation.

Griffures au visage et des taches de sang

Âgé de 47 ans, ce dernier présentait des griffures au visage et des taches de sang sur les jambes lorsqu'il a été arrêté, vendredi soir, en possession d'une arme de poing, a rapporté une seconde source policière.

La police avait été alertée le soir même, lorsque le fils de la victime s'est présenté au commissariat de Juvisy-sur-Orge pour déclarer la disparition de sa mère, qu'il avait déposée la veille au soir dans le quartier de la Grande Borne à Grigny. Inquiet de ne pas avoir de nouvelles alors qu'elle était censée regagner son domicile dans la nuit, et ne parvenant pas à la joindre sur son téléphone portable, le fils s'est rendu vendredi près du lieu où il l'avait déposée jeudi.

Il y a croisé un homme alcoolisé, se présentant comme le petit-ami de sa mère et prétendant que cette dernière avait quitté le quartier la veille au soir après avoir commandé un chauffeur VTC.

Une amie du suspect a également été placée en garde à vue, selon nos informations, les enquêteurs ayant capté des échanges téléphoniques troublants. 


A. LG avec AFP

Tout
TF1 Info