La-Roche-sur-Yon : un lycéen de 16 ans retrouvé pendu dans sa chambre, une enquête ouverte

Publié le 9 novembre 2023 à 17h55

Source : Sujet TF1 Info

Un adolescent âgé de 16 ans a été retrouvé mort mercredi matin dans sa chambre au domicile familial de La Roche-sur-Yon (Vendée).
La mère du jeune homme a déclaré aux enquêteurs que son fils avait été victime de harcèlement.
Le parquet a ouvert une enquête en "recherches des causes de la mort".

Ce sont les proches de cet adolescent de 16 ans qui ont appelé les secours, mercredi 8 novembre au matin, alors qu'ils ne parvenaient pas à pénétrer dans la chambre du jeune homme, fermée à clef. À leur arrivée au domicile de cette famille réunionnaise domicilié à La Roche-sur-Yon en Vendée, les pompiers y sont entrés et ont découvert le mineur pendu, et présentant des traces de scarification.

"Une enquête a été ouverte en recherche des causes de la mort", précise ce jeudi à TF1info le parquet de Lyon, se refusant pour l'heure à tout autre commentaire sur cette affaire. Selon nos informations, la mère a déclaré aux enquêteurs que son fils, scolarisé depuis septembre en classe de seconde au lycée Pierre Mendès France de la ville, avait été victime de harcèlement et de moqueries, notamment du fait de son homosexualité. 

Une lettre découverte

Selon plusieurs sources, le jeune garçon a laissé un mot au domicile à l'attention de ses proches. Il y faisait état de son mal-être et de son intention imminente de se donner la mort, mais n'aurait pas évoqué le harcèlement dans cette lettre.

Contacté par TF1info, le rectorat de Nantes nous précise qu'une cellule d'écoute a été mise en place dès jeudi matin dans l'établissement scolaire pour les personnels et les élèves. "Pour le reste (le harcèlement éventuel, ndlr), nous attendons des informations", ajoute-t-il. 

Sollicité par TF1info, le ministère de l'Éducation n'avait pas répondu à notre demande ce jeudi soir. 


Aurélie SARROT

Tout
TF1 Info