Un mineur de moins de 15 ans a été interpellé à Rosenau (Haut-Rhin).
Il est soupçonné d'être acquis aux thèses du groupe État islamique et de préparer "une action violente".
Le jeune garçon était "déterminé à fabriquer des explosifs", selon les enquêteurs.

Il aurait tenté de préparer un attentat. Un adolescent de moins de 15 ans, soupçonné d'être acquis aux thèses du groupe État islamique et de préparer "une action violente", a été interpellé, ce mardi 4 avril au matin, à Rosenau (Haut-Rhin) par les enquêteurs de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Le jeune garçon a été placé en garde à vue pour 48 heures au moins, a confié une source proche du dossier au service police justice de TF1info. 

"Déterminé à fabriquer des explosifs"

"Dans le cadre de son travail de renseignement", la DGSI avait "détecté" le profil de ce mineur, "manifestement acquis aux thèses de l'État islamique", selon une source proche du dossier, confirmant une information du journal L'Alsace et du Parisien. "Il était déterminé à fabriquer des explosifs", a-t-on encore appris, les perquisitions toujours en cours ayant d'ores et déjà démontré qu'il en avait confectionnés. 

"Les investigations devront désormais établir s'il existait un projet d'action associé et à quel stade il en était", a expliqué la source. Les enquêteurs sont intervenus dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le Parquet national antiterroriste (PNAT) pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle", selon Le Parisien


S.M avec AFP

Tout
TF1 Info