DJIHADISME - Un homme de 45 ans planifiait un départ pour la Syrie en compagnie de sa fille, âgée de 10 ans. Il a été mis en examen avec son complice de 21 ans.

Rallier l'Hérault à la Syrie. C'est le projet auquel s'est attelé durant plusieurs mois un homme de 45 ans, afin de combattre dans les rangs des djihadistes. L'individu a été interpellé le 18 mai par la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Selon BFM, qui révèle ce mardi l'information, l'homme souhaitait rejoindre le théâtre de guerre syrien en compagnie de sa fille, âgée de 10 ans. C'est la mère de cette dernière qui a donné l'alerte. Un complice de 21 ans a lui aussi été arrêté en mai. Les deux hommes s'apprêtaient visiblement à passer à l'acte : différents itinéraires ont été retrouvés, ainsi que des denrées alimentaires permettant de survivre durant la traversée.

Volonté de rejoindre la frontière turco-syrienne

Devant les enquêteurs, l’homme de 45 ans a expliqué qu’il voulait rejoindre Omar Omsen. Ce terroriste islamiste lié à Al-Qaïda est installé dans la région d’Idlib, à la frontière turco-syrienne. Les deux individus ont été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et placés en détention provisoire.

Selon les derniers chiffres dévoilés par la DGSI, 300 Français et binationaux djihadistes sont officiellement morts en Irak ou en Syrie. Au total, les autorités françaises estiment que 1 700 Français ont rejoint la zone irako-syrienne depuis 2014. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info