Incendie dans une église collégiale du Nord : la piste d’un dysfonctionnement électrique écartée

La rédaction de LCI
Publié le 6 avril 2021 à 12h02, mis à jour le 6 avril 2021 à 12h33
Incendie dans une église collégiale du Nord : la piste d’un dysfonctionnement électrique écartée

Source : SDIS 59

FAIT DIVERS - Une enquête a été ouverte par le parquet d'Avesnes-sur-Helpe après l'incendie survenu lundi dans la collégiale Saint-Nicolas. La cause du sinistre demeure inconnue mais "la piste d’un dysfonctionnement électrique est écartée", selon la procureure de la République.

"La cause du sinistre n’est pas encore connue de manière certaine mais la piste d’un dysfonctionnement électrique est écartée", déclare à LCI au lendemain du drame la procureure de la République à Avesnes-sur-Helpe, Cécile Gressier. Ce mardi, l'enquête ouverte lundi 5 avril se poursuit matin pour tenter de déterminer les causes de l'incendie qui a endommagé lundi la collégiale Saint-Nicolas d'Avesnes-sur-Helpe. Les experts de l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) sont sur place. 

"La vidéosurveillance de la ville a permis d’identifier les dernières personnes qui se sont rendues dans la collégiale. Le dernier individu l’ayant quittée est en cours d’audition", précise la magistrate à notre rédaction

"Le feu s'est propagé sur la nef droite détruisant un certain nombre d'œuvres que nous sommes en train de répertorier avec la société d'archéologie et d'histoire de la commune et les services de l'État", a expliqué dans un communiqué le maire d'Avesnes-sur-Helpe, Sébastien Seguin. L'élu indique également qu'il proposera au conseil municipal de "revoir la sécurisation de (la) commune, à ce jour largement insuffisante, et d'engager un grand projet de restauration de la Collégiale".

Darmanin sur place ce mardi

Lundi soir, le préfet du Nord avait salué dans un communiqué le travail des sapeurs-pompiers "qui, par la rapidité de leur intervention, ont rapidement maîtrisé l'incendie qui a provoqué de nombreux dégâts à l'intérieur de l'édifice sans toutefois endommager sa structure". Il avait également exprimé "sa profonde préoccupation et son soutien à la communauté catholique" alors que cet incendie est intervenu au cours du week-end de Pâques.

Dans un tweet lundi soir, le ministre de l'Intérieur a exprimé sa "solidarité émue pour les catholiques du Nord".

Gérald Darmanin était attendu sur place ce mardi à 10h45.

La Collégiale Saint-Nicolas est classée Monument Historique depuis le 10 février 1913. "L'État se mobilisera pour aider à la réhabilitation de ce patrimoine qui fait la fierté d'Avesnes-sur-Helpe et du département Nord", assure le préfet du département dans un communiqué.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info