Incendies en série dans l'Hérault : le sapeur-pompier placé en garde à vue avoue les faits

A.S
Publié le 28 juillet 2022 à 15h20
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Un sapeur-pompier volontaire au service départemental d'incendie et de secours de l'Hérault a reconnu ce jeudi être à l'origine de plusieurs départs de feu dans le département en mai et il y a une semaine.
Il avait été placé en garde à vue dans la nuit de mardi à mercredi.

Un pompier pyromane. Un soldat du feu du service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de l'Hérault a avoué ce jeudi 28 juillet être à l'origine de plusieurs incendies dans le département en mai et il y a une semaine. L'homme, sapeur-pompier volontaire, avait été placé en garde à vue dans la nuit de mardi à mercredi, soupçonné d'avoir joué un rôle dans ces multiples départs de feu. 

Un véhicule repéré à plusieurs reprises

Le 26 mai 2022, en début de soirée, trois départs de feu avaient été détectés sur la commune de Saint-Privat. Un témoin avait alors communiqué des informations permettant d'identifier un véhicule "roulant à vive allure et tous feux éteints à proximité de l'endroit où avaient eu lieu les départs de feu", détaillait le magistrat dans un communiqué.

"Les investigations menées par les gendarmes de la brigade de recherches de Lodève ont permis d'établir que le véhicule observé sur les lieux des premiers départs de feux avait également marqué un bref arrêt le 21 juillet 2022 sur un chemin de terre menant à Saint Jean de la Blaquière, endroit où un départ de feu avait été constaté quelques instants plus tard."

Lire aussi

Les 26 et 27 juillet,  "le même véhicule était présent concomitamment au constat de quatre départs de feu survenus sur la même commune de Saint Jean de la Blaquiere", ajoutait le magistrat. Son propriétaire avait alors été immédiatement interpellé et placé en garde à vue pour "dégradations volontaires par incendie".


A.S

Tout
TF1 Info