La Gironde ravagée par des incendies

Incendies en Gironde : 7350 hectares brûlés et 11.300 personnes évacuées

A.S
Publié le 15 juillet 2022 à 11h06
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les incendies qui ont débuté mardi à Landiras et la Teste-de-Buch ne sont toujours pas fixés.
La canicule et le vent rendent les interventions des sapeurs-pompiers complexes.
Des habitations et des restaurants sont partis en fumée, des milliers de personnes ont été évacuées.

Des flammes gigantesques qui illuminent tristement les forêts et des fumées noires dans le ciel. Depuis mardi, les sublimes paysages de Gironde sont ravagés par deux importants incendies à Landiras et la Teste-de-Buch. Des feux qui ne sont toujours pas fixés ce vendredi. 

"Plus de 11.300 personnes ont été évacuées. Les actions des sapeurs-pompiers ont permis de préserver un grand nombre d'habitations et de structures vitales. Toutefois, des habitations ont été détruites", indique la préfète de la Gironde Fabienne Buccio dans son dernier communiqué.

Personnes évacuées, routes fermées

Ainsi, 3150 hectares ont brûlé à la Teste-de-Buch sur l'arrondissement d'Arcachon et 10.000 personnes ont été évacuées. "Le feu a atteint le lac de Cazaux et progresse vers le sud et le flanc gauche en direction des habitations le long de la route menant au lac, un restaurant, trois maisons d'habitation et quelque cabanes ont été détruites. La route départementale D218 est toujours coupée entre le rond-point du Pilat et Biscarosse plage" détaille la préfecture de Gironde. 

À Landiras, 4200 hectares sur l'arrondissement de Langon sont partis en fumée et 1300 personnes ont été évacuées.  "Cette nuit, les autorités ont procédé à l'évacuation de 480 personnes (parmi les 1300 de Landiras, Ndlr) sur les communes de Louchats, Origne et Balizac. Les routes départementales D115, D125 et D220 restent fermées à la circulation. La départementale D110 entre Origne et Balizac a été fermée cette nuit. À partir de 9 heures à ce jour, la RD 220 est fermée entre les communes de Saint-Symphorien lieu-dit "Labroque" et d'Origne, ainsi que la RD11 entre les communes de Saint- Symphorien et de Balizacé" ajoute la préfecture. 

Heureusement, aucun blessé n'est à déplorer. L'origine du sinistre de la Teste-de-Buch serait "une panne ou un accident de camion". L'origine de celui de Landiras est inconnu. Jeudi, Matthieu Jomain, chef du service communication du service départemental d'incendie et de secours de la Gironde (Sdis 33) faisait savoir à TF1info que les incendies devraient durer encore au moins "plusieurs jours".

"Ne pas se rendre sur les zones de sinistres"

Près de 1000 sapeurs-pompiers, trois Canadairs et un avion Dash sont mobilisés sur le terrain pour venir à bout des flammes. Fabienne Buccio, préfète de la Gironde, demande de nouveau "aux riverains de ne pas se rendre sur les différents sinistres afin de ne pas gêner l'action des secours". Elle "recommande à chacun la plus grande prudence et rappelle que tout le département de la Gironde est placé en vigilance rouge pour le risque feux de forêt en raison des conditions météorologiques". Des températures comprises entre 37 et 41 degrés sont attendues ce week-end en Gironde. 


A.S

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info