Incendies en Gironde : au deuxième jour, le feu a ravagé plus de 400 hectares de pinède

Le service METRONEWS
Publié le 25 juillet 2015 à 20h30
Incendies en Gironde : au deuxième jour, le feu a ravagé plus de 400 hectares de pinède

CATASTROPHE - Le feu "d'origine indéterminée" qui continue de mobiliser plus de 300 pompiers à l'ouest de Bordeaux, est loin d'être maîtrisé.

Ce sont déjà plus de 400 hectares de pinède qui sont partis en fumée. Ce samedi 25 juillet en fin d'après midi, au deuxième jour d'un incendie qui s'est déclaré sur la commune de Saint-Jean-d'Illac à 20 km environ au sud-ouest de Bordeaux, en Gironde, 300 pompiers étaient encore mobilisés pour tenter de maîtriser un feu de forêt qui a ravagé 320 hectares de pins, entre vendredi et samedi, rapporte l'AFP. 

Feu attisé par les vents

Le feu, "d'origine indéterminée" (mais dont l'origine criminelle n'est pas exclue) ,qui avait été "calmé, stabilisé", sans être "ni circonscrit, ni maîtrisé", informait en début d'après-midi le préfet d'Aquitaine et de Gironde, Pierre Dartout, depuis le PC opérationnel sur le site. "Le périmètre du feu ne progresse plus, il ne s'est pas étendu ce samedi matin, et très peu cette nuit", précise encore la préfecture à l'AFP, qui ajoute: "Il y a des zones actives, il y a des flammèches, et toujours le risque de reprises de feu par endroits". Mais en raison des vents "avec des rafales à plus de 40 km/h et une évolution défavorable sur un secteur du feu qui a obligé à redéployer des moyens importants pour la traiter", l'incendie a été de nouveau attisé dans l'après-midi. 

Dans la nuit de vendredi à samedi, deux sapeurs-pompiers ont par ailleurs été légèrement blessés, mais sans que leur évacuation soit nécessaire. 120 foyers, dont 80 patients d'un centre de soins psychiatriques légers, ont, eux été évacués vendredi soir à Saint-Jean-d'Illac et à Pessac. A midi, ce samedi, les 100 personnes hébergées sur un gymnase de Pessac comptaient les heures avant leur retour dans leur foyer. La veille, un deuxième incendie circonscrit a été ravagé 12 hectares, 50 km plus au sud-ouest, à La Teste-de-Buch et Gujan-Mestras.

A LIRE AUSSI
>>  Midi-Pyrénées en alerte concernant les risques d'incendie
>> Incendie dans le 17e : une dizaine de voitures brûlées et 1300 foyers privés d’électricité


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info