La Gironde ravagée par des incendies

Incendies en Gironde : les nouvelles images des pompiers à la Teste-de-Buch et Landiras

Publié le 14 juillet 2022 à 17h35
Les pompiers face aux feux en Gironde

Les pompiers face aux feux en Gironde

Source : SDIS33

Depuis mardi, deux incendies ravagent les zones boisées de La Teste-de-Buch et Landiras.
Plus d'un millier de pompiers sont sur place pour tenter de fixer les feux puis de les éteindre.
Au total, 6000 personnes ont été évacuées des campings mercredi et 4000 de Cazaux ce jeudi, préventivement.

Ils ont les moyens d'action et les renforts suffisants pour faire face aux flammes, mais ni les températures caniculaires, ni les vents violents ne leur permettent pour l'instant de fixer les feux. Depuis mardi 12 juillet, les sapeurs-pompiers sont déployés sur les communes de La Teste-de-Buch et de Landiras, en Gironde, où deux terribles incendies sévissent. 

Un millier d'hommes et de femmes sont sur le terrain, des Canadairs, Dash et Beech sont mobilisés. Malheureusement, plus de 4000 hectares de forêt sont déjà partis en fumée. Les photos prises par les soldats du feu en témoignent.

Les flammes sévissent en Gironde - SDIS33

Les feux ont début mardi après-midi à La Teste-de-Buch et Landiras. L'origine du feu à la Teste-de-Buch, est, selon la préfète de Gironde, Fabienne Buccio, un camion qui "a eu un accident ou une panne". En revanche, l'origine du sinistre de Landiras n'est toujours pas connue. Les deux communes se trouvent à une soixantaine de kilomètres l'une de l'autre.

Un millier de pompiers sont sur place - SDIS33

Dès mardi, des centaines de pompiers sont intervenus sur les deux feux. Mais face à leur propagation, des renforts sont arrivés quelques heures plus tard. Jeudi, ils étaient ainsi un millier à combattre les flammes, aidés par plus d'une centaine d'engins. 

Une centaine d'engins sont mobilisés - SDIS33

Ce jeudi matin, Matthieu Jomain, chef du service communication du service départemental d'incendie et de secours de la Gironde (Sdis 33) faisait le point sur la situation pour TF1info. Il a rappelé que le vent et le contexte caniculaire empêchaient pour le moment de fixer le feu.

incendie à Landiras - SDIS33

Les pompiers font face jeudi à une "situation défavorable" dans leur lutte contre deux feux de forêt qui ont détruit 4200 hectares depuis mardi, dont plus de 2000 à La Teste-de-Buch, où quelque 4000 personnes, notamment le personnel d'une base militaire, ont été priées d'évacuer en début d'après-midi.

Cette évacuation "préventive" de Cazaux, bourg de la commune de La Teste-de-Buch, et de sa base militaire (la BA 120), concerne 4000 personnes "acheminées en bus et voitures au parc des expositions", où 6000 campeurs avaient déjà trouvé refuge dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué la préfecture. La grande majorité a, depuis, quitté les lieux.

incendie à Landiras - SDIS33

Selon Matthieu Jomain, chef du service communication du service départemental d'incendie et de secours de la Gironde (Sdis 33), les pompiers ne manquent pas de moyen. "Ce jeudi, un Canadair, un Dash et un Beech qui devaient participer au défilé aérien du 14-Juillet n'y ont pas été car ils sont à nos côtés. S'ils se sont désengagés du dispositif Fête nationale pour venir nous aider, c'est la démonstration que la priorité des services de l'État va à l'opérationnel", insistait-il dans la matinée. 

incendie La Teste et Landiras - SDIS33

"À 13h, la situation reste défavorable" dans les sites, avait indiqué la préfecture en milieu de journée, rappelant que "près de 1000 sapeurs-pompiers", "100 moyens de lutte" et "6 aéronefs" étaient engagés. Des vents attendus dans l'après-midi, pouvant atteindre les 40 km/h, pourraient encore compliquer la tâche des pompiers.

Ces feux de forêt, qui n'ont pas fait de victime, se sont déclenchés au début de l'épisode de canicule qui touche la France depuis lundi, principalement dans l'ouest et le sud du pays. La Gironde est maintenue en vigilance orange "canicule" par Météo-France.

Selon la préfecture de Gironde, le mercure pourrait monter jeudi jusqu'à 38°C dans le département, qui est par ailleurs placé depuis mardi en vigilance rouge "feu de forêts" (niveau "élevé, 4 sur 5) "au vu des conditions météorologiques".


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info