La Gironde ravagée par des incendies

Incendies "hors-norme" en Gironde : la préfecture "appelle à la plus grande prudence"

La rédaction de TF1info
Publié le 18 juillet 2022 à 11h47
JT Perso

Source : TF1 Info

Les incendies se poursuivent ce lundi sur le secteur de la Teste-de-Buch et Landiras en Gironde.
Plus de 14.300 hectares de forêt ont brûlé depuis mardi et plus de 16.000 personnes ont été évacuées.
3500 nouvelles évacuations sont annoncées dans la région.

Un vent fort, plus de 40° affichés sur le thermomètre. Les conditions météorologiques de ce lundi ne laissent rien présager de bon pour les soldats du feu qui œuvrent sans relâche en Gironde.

Depuis le mardi 12 juillet, plus de 14.300 hectares de forêt ont brûlé en Gironde. "Malgré les importants moyens terrestres et aériens engagés, la situation n’est pas fixée et le feu a progressé dans la nuit. Ce sont désormais près de 1700 sapeurs-pompiers venus de toute la France, appuyés par d’importants moyens aériens - six Canadair et trois avions Dash -  qui luttent contre ces deux incendies hors-norme", informe la préfecture du département ce lundi matin dans un communiqué.

Par ailleurs, plus de 16.000 personnes ont été évacuées au total et de nouvelles évacuations sont prévues aujourd’hui sur les communes de Landiras, Budos et Balizac. "La population à évacuer est estimée à 3500 personnes, précise la préfecture. Des centres d’hébergement d’urgence ont été installés grâce à la mobilisation des associations agréées de sécurité civile et des élus pour les accueillir, même si la grande majorité de ces personnes ont trouvé une solution d’hébergement par elles-mêmes. Une cinquantaine de sinistrés a été hébergée dans ces centres cette nuit."

"La situation reste très défavorable à l’avant du feu"

Dans le détail, depuis le mardi 12 juillet, 4300 hectares de forêt ont brûlé à la Teste-de-Buch et 10.000 personnes ont été évacuées. "Le feu reste globalement contenu sur tous les fronts. À la Lagune, les installations de plages, cabanes et restaurants ont été préservés par l'action des sapeurs-pompiers durant la nuit. La défense des campings est toujours en cours, souligne la préfecture. Depuis ce matin, la navigation de plaisance sur la partie ouest du lac de Cazaux-Sanguinet ainsi que la navigation et le mouillage sur le secteur de la passe sud d’entrée du bassin d’Arcachon sont interdites." La route départementale D218 est toujours coupée entre le rond-point du Pilat et Biscarrosse plage.

Du côté de Landiras,  plus de 10.000 hectares ont brûlé sur l’arrondissement de Langon et 6200 personnes ont été évacuées depuis le début du sinistre.

"À cette heure, la situation reste très défavorable à l’avant du feu, mais est désormais contenue sur les autres fronts grâce aux actions de lutte et aux moyens déployés. Les travaux de création de pare-feux se poursuivent", poursuit la préfecture. 

"Appel à la plus grande prudence"

Fabienne Buccio, préfète de la Gironde, demande à chacun de faire preuve de la plus grande prudence, et rappelle que le département de la Gironde reste placé en vigilance "rouge feux de forêts". L’accès aux massifs forestiers du département est temporairement interdit.

"Au vu des risques en matière de santé et de sécurité incendie, toutes les manifestations publiques en extérieur et dans les établissements recevant du public non climatisés sont interdites pendant cet épisode de vigilance rouge", insiste également la préfecture. 


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info