Mercredi, les corps des deux octogénaires, qui avaient disparu le 1er janvier dans le Nord, ont été retrouvés dans leur voiture.
Le véhicule était immergé dans un canal près de Valenciennes.
Marie-Hélène, l'une des filles du couple, s'interroge sur les circonstances inexpliquées de l'accident.

Un mois et huit jours après la disparition des deux octogénaires, la voiture de Marie-France Dumortier et Richard Di Gennaro a été retrouvée mercredi dans un plan d'eau du Nord, à Bruay-sur-l'Escaut. À l'intérieur du véhicule : les corps sans vie du couple. 

"On peut se demander pourquoi ils sont tombés dans l'eau"

Originaires de Roubaix, Marie-France Dumortier et Richard Di Gennaro, 79 et 83 ans, n'avaient plus donné signe de vie depuis le 1er janvier, date à laquelle ils auraient pris la route en voiture depuis Mairieux, près de Maubeuge. Ils étaient repartis de la commune après un repas de famille aux alentours de 18h30, et devaient regagner leur domicile à Roubaix, mais n'ont jamais atteint leur destination. 

Marie-Hélène, l'une des filles du couple, réagit auprès de TF1 à cette triste nouvelle. "C'est difficile de savoir ce qu'il s'est passé, qu'ils sont décédés. Même si on n'avait pas beaucoup d'espoir. Pour ainsi dire, pas d'espoir", admet-elle. Et de poursuivre :"Quand on le sait, c'est difficile. On peut se demander pourquoi ils sont tombés dans l'eau, pourquoi on a retrouvé la voiture là-bas."

Car si les corps des deux disparus ont été découverts, de très nombreuses questions persistent. Pourquoi le couple a quitté la route habituelle ? Comment se sont-ils retrouvés dans cette zone portuaire, à 8 km de la rocade qu'ils venaient de quitter ? Comment la voiture est-elle tombée dans l'eau, sans témoins, sans même laisser de traces ? L'enquête continue pour tenter d'apporter des éléments de réponse.


A.S avec Zack Arjili et Bora Agirbas

Tout
TF1 Info