Kim Kardashian braquée à Paris

INFO LCI - Braquage de Kim Kardashian : "Omar le vieux" est sorti de prison

William Molinié
Publié le 30 avril 2020 à 13h46
Kim Kardashian, en janvier 2020.

Kim Kardashian, en janvier 2020.

Source : DAVID LIVINGSTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

JUSTICE – Selon nos informations, Aomar Aït Khedache, considéré par les enquêteurs comme le "cerveau" du braquage de Kim Kardashian en 2016, est assigné à son domicile en raison du contexte sanitaire.

Comme plusieurs milliers de détenus français, il a bénéficié des deux mois de réduction de peine supplémentaire liée à la crise du coronavirus. Selon nos informations, Aomar Aït Khedache, dit "Omar le Vieux", considéré par les enquêteurs de la PJ parisienne comme le "cerveau" du braquage de Kim Kardashian survenu le 3 octobre 2016 à Paris, est sorti de prison ce jeudi. Direction un domicile où il est assigné à résidence, tel que le prévoit son contrôle judiciaire.

Le "papy braqueur", qui fêtera ses 64 ans dans quelques jours, avait déjà obtenu dans ce dossier, après une demande de remise en liberté formulée par son avocate, une décision favorable de la part de la juge d’instruction. 

Le parquet avait fait appel mais la chambre de l’instruction avait confirmé au début du mois la décision de la juge d’instruction, en raison d’une détention provisoire de plus de trois ans ainsi que de son état de santé, susceptible de le rendre plus vulnérable face à l’épidémie.

Remise de peine Covid-19

Il continuait en revanche de purger une peine de 5 années de prison prononcée par le tribunal de grande instance de Nanterre en mai 2017 pour, entre autres, des faits de vol en réunion commis dans un autre dossier, en avril 2015 à Neuilly-sur-Seine. Sa détention devait, avant les remises de peine liées à la situation sanitaire, se poursuivre jusqu’à l’été.

"C’est le résultat de plusieurs années de défense en faveur de cet homme dont la personnalité est en réalité très éloignée de l’image fantasmée de grand bandit", se félicite son avocate, Chloé Arnoux.

Lire aussi

L’enquête a été récemment clôturée par la juge d’instruction. S’il venait à être renvoyé devant une cour d’assises, Aomar Aït Khedache devrait donc comparaître libre à son procès.


William Molinié

Tout
TF1 Info