Accusé de viol et corruption de mineur, le youtubeur Norman Thavaud dans la tourmente

INFO TF1/LCI - Affaire Norman Thavaud : ce qu’a dit le youtubeur lors de sa garde à vue

Raphaël MAILLOCHON
Publié le 6 décembre 2022 à 17h21
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Le youtubeur français aux 12 millions d'abonnés est en garde à vue depuis lundi.
Norman Thavaud, 35 ans, est interrogé sur des accusations de viol et de corruption de mineurs.
TF1info révèle ce que le vidéaste, dont la garde à vue a été levée mardi soir "sans poursuites à ce stade", a déclaré aux enquêteurs.

Norman Thavaud est dans la tourmente. Lundi 5 décembre au matin, le youtubeur au 12 millions d’abonnés a été placé en garde à vue dans la cadre d’une enquête ouverte en janvier dernier pour  "viol et corruption de mineurs". La procédure compte à ce jour six plaignantes, a précisé le parquet de Paris, lundi. 

Alors que sa garde à vue a été levée mardi soir "pour poursuite d'enquête" mais sans poursuites à ce stade, nous vous révélons ce qu’a dit l’homme de 35 ans aux enquêteurs pendant les premières heures de son interrogatoire. S'il se dit "affaibli" par tout ça, il conteste formellement les accusations portées aujourd'hui à son encontre.

Maggie a un problème avec moi qui ne date pas d'hier

Norman Thavaud lors de sa garde à vue

En 2020, c'est une fan québécoise, Maggie Desmarais, qui avait publiquement accusé Norman Thavaud de l'avoir manipulée pour obtenir des photos et vidéos à caractère sexuel, alors qu'elle avait 16 ans. Elle avait indiqué avoir porté plainte au Canada. Dans le cadre d'une enquête journalistique québéco-française publiée par le média Urbania en avril 2021, elle expliquait vouloir "que Norman assume enfin ce qu’il a fait" et décrivait un "petit jeu malsain d’attachement affectif". 

Lire aussi

"Petit à petit, les photos qu’on s’envoyait mutuellement étaient de plus en plus osées. C’est à partir de là que c’est devenu problématique et qu’il a été de plus en plus insistant et demandant", décrit la Canadienne. "J’étais jeune, je l’admirais, je suis tombée facilement dans le panneau", regrette la jeune femme qui l'accuse d’avoir profité de sa notoriété pour la manipuler. D'autres femmes avaient formulé des accusations comparables pour des faits qui se seraient produits alors que certaines étaient encore mineures. 

Que répond le youtubeur à ces accusations ? "Maggie a un problème avec moi qui ne date pas d'hier, a-t-il expliqué aux enquêteurs au cours de sa garde à vue. Elle a toujours fait une fixette sur moi. Elle dit ne pas vouloir gâcher ma vie, mais c'est ce qu'elle fait toutes les semaines depuis trois ans maintenant"

Des échanges débutés en 2017, selon Norman

Norman Thavaud ajoute que les échanges auraient débuté en 2017. "Maggie me contacte et je réponds gentiment, sans aucune ambiguïté. Sur Snapchat, il arrive d'avoir de nombreuses discussions ouvertes", détaille le vidéaste, précisant parfois signer ses messages d’un "petit smiley, un petit 'merci'".  Les échanges se seraient poursuivis pendant "une année". "Au bout d'un moment, on se trouvait sympa l'un et l'autre. Elle a commencé une forme de séduction. Je me suis un peu laissé embarquer."

En 2018, le youtubeur aux 12 millions d'abonnés se rend à Montréal, pas "pour voir Maggie", assure-t-il, mais "pour travailler au festival 'Juste pour rire'". "Plus ça allait, plus j'ai eu le sentiment qu'elle devenait intrusive dans ma vie. Elle commence à devenir oppressante, elle m'écrit des choses délirantes du style 'je t'aime'".

Norman Thavaud assure aux policiers avoir découvert que Maggie Desmarais avait un compte Instagram qui lui était "entièrement dédié" et qui comportait "98 poèmes" dont il était l’unique sujet. "Tout a été attesté par un huissier. Depuis, les poèmes ont été supprimés. Elle a supprimé tout ce qui n'allait pas dans son sens", assure celui qui s'est fait connaitre en tournant des sketchs comiques depuis son appartement.

Selon sa version, la jeune Québécoise lui aurait posé d’innombrables questions sur son heure d’arrivée à l’aéroport, sur l’hôtel où il allait dormir et même son numéro de chambre. "Lorsque je suis arrivé à l'aéroport avec mes collègues, pas de Maggie. Je la trouvais vraiment fragile et instable. J'ai donc décidé, dans un long message bienveillant sur Snapchat, de lui dire qu'on n'est pas sur la même longueur d'onde, que je n'étais pas intéressé. Elle pensait qu'on allait faire notre vie ensemble. Suite à ça, j'ai arrêté de lui parler. J'ai tourné la page et je n'ai pas essayé une seule fois de rentrer en contact avec elle depuis."

Il pleure devant les enquêteurs

Norman Thavaud a aussi expliqué aux enquêteurs que c'est en 2020 qu'il a découvert sur Instagram la version que Maggie Desmarais donne de leurs échanges. Le vidéaste a précisé en larmes subir depuis "menaces de mort, hordes d'insultes et cyberharcèlement. (...) Tout ce qu'elle fait contre moi est très orchestré."

Lire aussi

Interrogé sur son âge et l'âge de Maggie à l'époque des faits, il y a cinq ans, Norman Thavaud assure qu'il ignorait le fait qu'elle était mineure. "Aujourd'hui, je sais qu'elle avait 17 ans et moi 29", concède-t-il. À la question "avez-vous demandé des nudes (des photos dénudées, ndlr) à des jeunes femmes ?" Norman répond :  "Je n'ai jamais demandé des nudes. Mais il y a eu de la séduction avec des personnes avec qui il y avait un feeling".

Selon nos informations, deux autres youtubeurs stars ont été auditionnés dans cette affaire : Squeezie a été entendu en juin, et Cyprien Iov en septembre.


Raphaël MAILLOCHON

Tout
TF1 Info