INFO TF1/LCI- Menaces contre des élus : 8 personnes en garde à vue pour "harcèlement moral"

La rédaction de LCI, avec le service police-justice TF1/LCI
Publié le 19 janvier 2022 à 11h49
INFO TF1/LCI- Menaces contre des élus : 8 personnes en garde à vue pour "harcèlement moral"

Source : LOIC VENANCE / AFP

ENQUÊTE - Au total, neuf personnes ont été interpellées. Elles seront jugés par le tribunal correctionnel pour "harcèlement moral" contre des élus d'ici à la fin de l'année.

Neuf personnes ont été interpellées, dont huit placées en garde à vue pour "harcèlement moral" vis-à-vis d'élus, a appris TF1/LCI ce mercredi. Ces interpellations s'inscrivent dans le cadre d'une enquête, ouverte au printemps dernier, et menée par le Parquet national contre la haine en ligne, qui s'est coordonnée avec l'Office de lutte contre les crimes contre l’humanité et la haine en ligne (OCLCH) et des services de gendarmeries locaux. 

Huit personnes, deux hommes de 45 et 54 ans et six femmes âgées de 40 à 52 ans, ont ainsi été placées en garde à vue du chef de harcèlement moral par un service de communication en ligne en Moselle, dans le Rhône, la Seine-et-Marne, les Hauts-de-Seine et le Finistère. Convoqués par le tribunal correctionnel, ils seront jugés d'ici à la fin de l'année. La neuvième personne, quant à elle, a été laissée libre sans poursuite à ce stade.

D'après nos informations, ces personnes sont issues d'un groupe structure, dénommé V.V, connu par ses positions anti-vaccins. Ils ont notamment pris pour cible un député et un sénateur, ainsi qu'un médecin. Les faits en question se sont déroulés entre le printemps et l’été dernier.


La rédaction de LCI, avec le service police-justice TF1/LCI

Tout
TF1 Info