INFO TF1/LCI - Val-de-Marne : un DAB attaqué à l'explosif, plusieurs dizaines de milliers d'euros de préjudice

Raphaël Maillochon
Publié le 1 novembre 2022 à 16h42
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Un distributeur automatique a été attaqué à l'explosif à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) dans la nuit de lundi à mardi, selon nos informations.
Le local a été entièrement détruit et les malfaiteurs ont pris la fuite.
Le préjudice s'élèverait à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

L'explosion a soufflé le local technique attenant et les débris ont volé dans un rayon de 40 mètres. Un distributeur automatique de billets (DAB) de la Société Générale a été la cible d'une attaque à l'explosif dans la nuit de lundi à mardi, au 110, avenue Gambetta à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), selon des informations recueillies par le service police-justice de TF1/LCI. 

La porte du DAB a même été propulsée dans la clôture d'une habitation située en face et une voiture qui stationnait à proximité a été dégradée par les débris, ont constaté les policiers à leur arrivée, aux alentours de 3h30 du matin. Sur place, ils ont retrouvé trois billets de 20 euros et un billet de 10, ainsi que des casiers au sol - vides - contenant en temps normal les billets de banque. 

Lire aussi

Les auteurs en fuite

Lors de l’intervention, les agents disent sentir une forte odeur de brûlé. L’écran de contrôle utilisé par les clients pour retirer de l'argent liquide a également été propulsé à près de 30 mètres de distance. 

D'importants renforts de police ont été dépêchés pour sécuriser la zone afin de préserver les éventuels traces et indices. Selon les premiers éléments de l'enquête, le DAB a été forcé avec de l’explosif.

Toujours selon nos informations, les premiers témoins interrogés ont affirmé avoir entendu une forte explosion, avant de voir trois hommes cagoulés s’affairer à sortir plusieurs gros sacs du DAB. Les malfrats ont chargé le tout dans une voiture. Les images du centre de supervision urbain montrent l'automobile roulant à vive allure, suivie par un autre véhicule. La trace des fuyards a été perdue à Bonneuil-sur-Marne. 

L’enquête a été confiée à la Brigade de répression du banditisme. Le préjudice est estimé à plusieurs dizaines de milliers d’euros.


Raphaël Maillochon

Tout
TF1 Info