L'ancienne première adjointe de Levallois-Perret était hospitalisée depuis février dernier à la suite d'une tentative de suicide.
Selon l'AFP, elle est sortie de l'hôpital samedi.
Selon son avocat, elle a récemment été opérée d'un cancer du poumon.

Quatre mois après sa tentative de suicide en février dernier, Isabelle Balkany est sortie samedi de l'hôpital. Son avocat, maître Pierre-Olivier Sur, déclare dans un communiqué que l'ancienne première adjointe de Levallois-Perret, âgée de 74 ans, a également été opérée d'un cancer du poumon.

Isabelle Balkany "a en effet subi à l'hôpital Foch une très lourde intervention chirurgicale (5h) pour l'ablation du lobe moyen du poumon droit et d'une partie de la bronche, avec des complications post opératoires", précise-t-il.

Un état de santé fragile et préoccupant, selon son avocat

Son état de santé, considéré fragile et préoccupant, devrait exiger des traitements lourds au cours des prochaines semaines, toujours selon son avocat, ajoutant qu'Isabelle Balkany reçoit "en ce moment des soins post-opératoires à son domicile".

La femme de Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret jusqu'en mars 2020, avait été condamnée avec son mari à trois ans de prison pour fraude fiscale. Le tribunal tenant compte d'une première tentative de suicide début mai 2019, le couple avait été placé sous bracelet électronique en mai 2021. Celui-ci avait été révoqué par la justice en février, conduisant à leur incarcération.

"Je veux juste dormir, DORMIR", avait écrit à la suite de cette annonce Isabelle Balkany, après avoir avalé "des quantités importantes de son traitement habituel" et avant d'être hospitalisée. En fonction de son état de santé, l'ancienne première adjointe de Levallois-Perret devrait être convoquée prochainement par la justice.


A Lo.

Tout
TF1 Info