Une enquête a été ouverte pour la "disparition inquiétante" d'une adolescente en Isère, a annoncé ce mercredi le parquet de Grenoble.
La jeune fille était partie promener son chien mardi sur un chemin de la commune de Biviers avant de laisser l'animal attaché.
Ce sont ses parents qui ont donné l'alerte, ne la revoyant pas revenir.

Le parquet de Grenoble a annoncé ce mercredi avoir ouvert une enquête pour la "disparition inquiétante" d'une adolescente en Isère, "vue pour la dernière fois au city stade à Biviers" mardi, à une dizaine de kilomètres au nord-est de Grenoble. Ce jour-là, dans l'après-midi, Julie, cette jeune fille de 15 ans, "est partie promener son chien" sur un chemin de la commune avant de laisser l'animal "attaché" à proximité du parc, a précisé la gendarmerie. Ce sont ses parents qui ont donné l'alerte, ne la revoyant pas revenir, selon la même source.    

Cheveux longs et roux

"Le parquet a bien ouvert une enquête pour la disparition inquiétante de cette mineure. Je n’ai pas d’autres informations à communiquer à ce stade", a souligné dans un communiqué le procureur de la République Eric Vaillant, confirmant une information du quotidien régional le Dauphiné Libéré.

La gendarmerie de l'Isère avait lancé dans l'après-midi un appel à témoin sur les réseaux sociaux. Cheveux longs et roux et mesurant 1,63 m, l'adolescente est habillée d'une "casquette avec une patte de chien blanche", d'un "short de randonnée bleu marine", d'un "tee-shirt jaune" et de "baskets noires", ont-ils indiqué.

Quelque 25 gendarmes, dont une équipe cynophile, appuyés par un hélicoptère, sont mobilisés dans le cadre des recherches qui se concentrent dans le périmètre des communes de Biviers, Meylan et Montbonnot-Saint-Martin, a précisé à l'AFP la  compagnie de gendarmerie de Meylan, en charge de l'enquête. Pour toute information, contacter le 04.76.90.22.96.


V. F

Tout
TF1 Info