Une femme âgée de 36 ans a été retrouvée morte dans la nuit de samedi à dimanche par les secours au pied des falaises du Saint-Eynard.
Son compagnon, ne la voyant pas revenir d'une randonnée, avait donné l'alerte.
Une enquête a été ouverte par le parquet de Grenoble.

Des circonstances à éclaircir. Depuis dimanche, des investigations sont menées pour tenter de comprendre comment une femme âgée de 36 ans a chuté samedi soir des falaises du Saint-Eynard dans le massif de la Chartreuse. Cette trentenaire originaire de la région lyonnaise était venue passer quelques jours de vacances avec son compagnon dans cette région de l'Isère. Samedi soir, elle lui a indiqué qu'elle allait se promener dans le secteur du fort Saint-Eynard et a quitté vers 17 heures leur logement à Sappey-en-Chartreuse.

Inquiet de ne pas la voir revenir et ne parvenant pas à la joindre, son compagnon, avec qui elle devait dîner, a appelé les secours, a appris TF1info du procureur de la République de Grenoble, Eric Vaillant, confirmant une information du Dauphiné Libéré

Un important dispositif

Dès l'alerte, un important dispositif a été déployé sur la zone concernée avec, notamment, un hélicoptère de la Sécurité civile avec, à son bord, une équipe de la CRS Alpes. 

Quelques heures plus tard, à deux heures du matin, les policiers sont parvenus à localiser la trentenaire au pied des falaises. Celle-ci, inanimée, gisait au sol. Son décès a été constaté peu après. 

Une enquête a été ouverte par le parquet de Grenoble en "recherches des causes de la mort". La thèse de l'accident, comme celle du suicide, sont étudiées. 


A.S

Tout
TF1 Info