Daniel et Christian, deux plongeurs, ont disparu en mer Méditerranée en décembre 1993.
Leurs corps ont été repêchés à Nice, plus de 30 ans après leur disparition.
Une enquête est ouverte pour déterminer les causes de leur mort.

Trente ans après leur disparition, ils sont sortis des abysses. Deux plongeurs partis observer les fonds marins ont été retrouvés, affirme Nice Matin ce mardi 9 janvier. Si les corps doivent encore être formellement identifiés, il s'agirait selon les premières informations des dépouilles de Daniel, 38 ans, et Christian, 40 ans. 

La sortie sous-marine vire au drame

Le 4 décembre 1993, les deux hommes entreprennent une sortie sous-marine au niveau du tombeau des Américains. Un site légendaire, réservé aux plongeurs expérimentés. Aussi fascinant que périlleux, il est situé entre le cap de Nice et la rade de Villefranche, dans les Alpes-Maritimes. Les deux amis sont accompagnés d'un troisième camarade, Philippe. Mais l'escapade vire au drame lorsque l'un des trois compagnons fait un malaise. Deux d'entre eux tentent de lui venir en aide. Seul le plus jeune, âgé à l'époque de 22 ans, parvient à remonter à la surface, faisant fi des paliers de décompression. Un large dispositif est alors déclenché par la direction Interrégionale de la Mer Méditerranée, en vain. Aucune recherche ne permet de retrouver le corps de ses deux amis.

Et pour cause, les dépouilles ont été retrouvées à 103 et 118 mètres de profondeur, précise le quotidien régional. Or, ce n'est que "l'évolution des techniques de plongée", qui permet désormais à certains passionnés de descendre à 120 mètres, comme le raconte Nice Matin. C'est ainsi que courant décembre, presque 30 ans plus tard jour pour jour, deux plongeurs de l'extrême ont pu découvrir par hasard le corps de leurs aînés. Ils étaient restés dans la zone exacte où ils avaient disparu.

Quelles sont les dernières innovations en matière de plongée sous-marine ?Source : JT 13h WE

 S'ils doivent encore être formellement identifiés par une analyse génétique, il ne fait quasiment aucun doute sur leur identité, d'après le quotidien. La gendarmerie maritime enquête maintenant sur les causes de leur mort.


F.S.

Tout
TF1 Info