Le procès en appel de l’influenceuse Gaëlle Burlot et de son mari Grégory Thonet s’est ouvert ce lundi à Lyon.
En première instance, les parents des ados stars Swan et Néo avaient été condamnés à trois ans de prison pour escroquerie en bande organisée.
Au cœur de l’affaire : une agence matrimoniale qui aurait arnaqué plus de 300 personnes de 2010 à 2014.

L’affaire a causé une véritable déflagration au royaume magique des influenceurs. En mars 2023, Gaëlle Burlot et Grégory Thonet, alias Sophie Fantasy et Greg Inside, ont été condamnés à cinq ans d'emprisonnement dont 18 mois avec sursis et à 100.000 euros d'amende pour escroquerie en bande organisée, abus de faiblesse et harcèlement moral. Alors que leur procès en appel vient de s’ouvrir devant le tribunal correctionnel de Lyon, TF1Info vous livre les clés du scandale.

Qui sont les accusés ?

Si Gaëlle Burlot et Grégory Thonet sont connus des Internautes, c’est avant tout grâce à leurs deux enfants, Swan et Néo. Au printemps 2015, le couple crée une chaîne Youtube à leur nom. Le premier a 10 ans, son petit-frère en a 4. Démonstration de jeux et produits en tout genre, visites dans des parcs de loisirs et d’attractions… Le plus souvent papa tient la caméra tandis que maman s’adresse aux bambins en voix-off.

À raison de deux à trois vidéos par semaine, ils fidélisent une communauté qui va atteindre plus de 6 millions d’abonnés huit ans plus tard. Une période prospère au cours de laquelle les parents ont développé une foule de produits dérivés à l’effigie de leur progéniture : magazines, BD, romans, agenda scolaires… Eux-mêmes profitent de cette notoriété 2.0 sous les pseudonymes de Sophie Fantasy et Greg Inside.

Que leur est-il reproché ?

L’affaire qui a conduit le couple devant les tribunaux porte sur des faits antérieurs à leur notoriété numérique. Elle est liée à leurs activités au sein d’EuroChallenges, une agence matrimoniale créée en 1996 par Anne-Marie Muser, la mère de Grégory Thonet qui faisait travailler ses trois fils. Gäelle Burlot a, elle, rejoint l'entreprise en 2002 en tant que standardiste. Elle tombe amoureuse de Grégory, le plus jeune. Ensemble, ils gravissent les échelons jusqu'à devenir respectivement directrice commerciale et directeur financier.

Via un abonnement payant pouvant aller jusqu’à 8000 euros, EuroChallenges donnait accès aux photos de femmes célibataires en Asie, en Afrique ou en Europe de l’Est. Dans certains cas, les "candidates" ne correspondaient pas aux clichés. Dans d’autres, les clients ne recevaient jamais de réponse et se voyaient intimidés par le service client lorsqu'ils protestaient. Au total, pas moins de 340 personnes disent avoir été escroquées sur la période 2010-2014. L'agence a été placée en liquidation judiciaire le 27 janvier 2015.

Comment le couple se défend ?

À l’ouverture de leur procès en appel ce lundi 27 mai, Gaëlle Burlot et Grégory Thonet sont restés fidèles à leur ligne de défense depuis le départ. La première conteste tous les faits qui lui sont reprochés et met en avant les graves problèmes de santé dont elle souffre depuis plusieurs mois. Le second dénonce lui une vengeance familiale. "C'est absolument terrible de se retrouver l'adversaire de sa mère", a-t-il expliqué, estimant être "sacrifié par jalousie" de sa réussite sur les réseaux sociaux. Anne-Marie Muser, sa mère, affirme en effet avoir été "poussée vers la porte" et écartée des décisions par le couple à partir de 2006. 

Douze employés d'EuroChallenges au total sont jugés en appel, dont les deux frères aînés de Grégory Thonet, eux aussi condamnés à de la prison en première instance.

Que deviennent Swan et Néo ?

Swan, majeur au moment de la condamnation de ses parents, a repris à son compte les activités familiales sur les réseaux. La justice a elle accepté de lui confier la responsabilité de son petit frère. "Il y a beaucoup de choses qui se passent avec mes parents. C’est très dur à vivre et c’est très dur à accepter", déclarait-t-il l'an dernier sur Youtube, alors qu’il s’apprêtait à passer son bac. "C’est vraiment très difficile, mais je m’accroche". Depuis, les deux frères continuent de produire des vidéos, comme si de rien n’était ou presque.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info