Lille : un homme placé en garde à vue après des menaces de mort contre les fidèles d'une mosquée

Aurélie Sarrot
Publié le 23 juin 2022 à 18h56
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Un homme âgé de 23 ans a été interpellé et placé en garde à vue, ce jeudi matin à Lille.
Il était recherché depuis quelques jours après avoir diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il menaçait de "tuer" les fidèles de la mosquée de Lille-Sud.
Il a reconnu les faits.

"C’est là. Là, c'est la mosquée. C’est une petite mosquée, mais le vendredi, il y a du monde. Il y a moyen de tuer une bonne vingtaine de personnes. Je vais voir s’il n’y a pas de musulmans devant ou quoi. Par Allah je vais tous les tuer. J’ai jamais été aussi déter (déterminé, ndlr)". Ce sont les mots que l'on entend sur la vidéo tournée devant la mosquée de Lille-Sud, diffusée sur les réseaux sociaux en début de semaine et rapportés ce jeudi 23 juin par nos confrères de La voix du Nord.

Dès mardi, la mosquée avait porté plainte et des signalements avaient été faits via Pharos, la plateforme d'harmonisation, d'analyse, de recoupement et d'orientation des signalements qui permet de signaler les contenus illicites sur Internet.

Ce jeudi, sur Twitter, le ministre de l'Intérieur annonce que le suspect a été interpellé. "Des menaces graves ont visé une mosquée à Lille. Sur mon instruction, la police nationale sécurise la mosquée depuis hier, et cela, pour le temps nécessaire. Une interpellation a eu lieu ce matin. Merci aux forces de l’ordre pour leur réactivité", a tweeté Gérald Darmanin cet après-midi.

Il a reconnu être l'auteur des menaces contre les fidèles

Contacté par TF1info, le parquet de Lille nous confirme cette information : "Un jeune homme âgé de 23 ans a été placé en garde à vue ce matin après avoir été interpellé à son domicile à Faches-Thumesnil dans le cadre de l'enquête judiciaire ouverte pour menaces de mort sur un groupe de personnes appartenant à une religion et apologie du terrorisme". Le parquet précise que "lors des premières auditions, il a reconnu être l'auteur des menaces contre les fidèles de la mosquée de Lille-Sud dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux"

Le suspect a par ailleurs indiqué avoir agi alors qu'il se trouvait sous l'emprise de l'alcool.  La garde à vue, comme les investigations se poursuivent. La vidéo a, quant à elle, disparu des réseaux sociaux.


Aurélie Sarrot

Tout
TF1 Info