Loiret : une enfant de 7 ans décède dans un accident, ses trois sœurs et son père blessés

La rédaction de LCI
Publié le 27 juillet 2021 à 17h26
Loiret : une enfant de 7 ans décède dans un accident, ses trois sœurs et son père blessés

FAIT DIVERS - Sept personnes ont été blessées dimanche après un choc frontal entre deux voitures sur la D92 en direction de Bordes, dans le Loiret. Une enfant de 7 ans n'a pas survécu, l'une de ses sœurs, âgée de 3 ans est entre la vie et la mort.

Les circonstances du drame restaient à déterminer,  48 heures après les faits, tandis que le pronostic vital de la plus jeune victime, âgée de 3 ans, est toujours engagé. Dimanche 25 juillet vers 14 heures, sur la route départementale 952, un véhicule Renault Clio qui circulait en direction de la commune des Bordes (Loiret) s'est déporté sur la droite, dans un virage, pour une raison inconnue. Au volant, un homme âgé de 35 ans, originaire de l’agglomération auxerroise, avec, à bord, ses quatre filles âgées de 11, 10, 7 et 3 ans 

"Le conducteur a vraisemblablement donné un coup de volant à gauche et est passé sur la voie d'en face. Il a alors percuté frontalement un autre véhicule léger arrivant en sens inverse. L'autre véhicule était un Peugeot Partner, dont le conducteur, âgé de 70 ans, originaire de la Nièvre, était en compagnie d’une passagère âgée de 21 ans", a détaillé le parquet de Montargis dans un communiqué, dans la nuit de lundi à mardi.

Une fillette de 7 ans, présente dans la Clio, n'a pas survécu. L'une de ses sœurs, âgée de 3 ans, a été transportée en urgence absolue par hélicoptère vers le CHU de Tours. Ses sœurs âgées de 11 et 10 ans, ainsi que son père, souffraient de blessures sérieuses, mais sans que leur pronostic vital soit engagé. Tous ont été conduits au centre hospitalier régional d'Orléans.

Lire aussi

Les occupants de l'autre véhicule légèrement blessés

Les deux occupants du véhicule Peugeot Partner et sa passagère n'ont, eux, été que légèrement blessés. Ils ont été transportés au CHU de l’agglomération montargoise, à Amilly.

Dans le cadre de l’enquête aussitôt ouverte par le parquet de Montargis pour faire la lumière sur les circonstances de cet accident mortel, notamment sur d’éventuels manquements aux règles de la circulation routière, des dépistages ont été immédiatement réalisés sur les deux conducteurs, dont les résultats se sont révélés négatifs.

Les gendarmes de la brigade territoriale autonome de Sully-sur-Loire sont chargés des investigations. Lundi soir, les deux conducteurs ont pu sortir de l’hôpital. Toutes les passagères demeurent hospitalisées. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info