Loiret : une policière percutée lors d’un contrôle routier, un homme en garde à vue

Dylan VEERASAMY
Publié le 11 juillet 2022 à 6h29, mis à jour le 11 juillet 2022 à 22h28
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Une jeune policière a été grièvement blessée samedi 9 juillet à Amilly, dans le Loiret, au cours d'un contrôle routier.
Selon nos informations, le conducteur du deux roues s'est rendu au commissariat où il a été placé en garde à vue.
Âgé de 18 ans, il est connu des services de police.

Une jeune gardienne de la paix a été grièvement blessée samedi 9 juillet à Amilly (Loiret) après avoir été percutée par un conducteur de deux roues, a indiqué dimanche le parquet de Montargis. L'événement s'est produit aux alentours de 23h, alors que "des fonctionnaires de police ont voulu procéder au contrôle du conducteur d'un scooter qui était dépourvu de casque", a déclaré le procureur de la République de Montargis, Loïc Abrial, dans un communiqué.

Un suspect, âgé de 18 ans, s'est rendu commissariat de Montargis ce lundi à 10h, selon les informations recueillies par le service police-justice de TF1/LCI. Il a été placé en garde à vue, qui sera prolongée ce mardi matin "et peut durer jusqu'à 48 heures", précise le procureur de Montargis dans un communiqué. Il est connu des services de police, mais pour d'autres faits. La passagère du deux-roues, âgée de 17 ans, est quant à elle inconnue des services de police.

La policière hospitalisée

La jeune policière, âgée de 25 ans et nouvelle dans ses fonctions au sein du commissariat de Montargis, a été percutée alors que le conducteur du scooter tentait de s'échapper, "après avoir refusé de se soumettre aux vérifications" de la police, selon le procureur. Selon ses premières déclarations, le suspect "a expliqué avoir paniqué en voyant le dispositif policier, ce qui l'aurait conduit à accélérer pour prendre la fuite".

Prise en charge par les services de secours, la policière a été opérée dimanche soir pour réparer son péroné et son plateau tibial, a indiqué une source policière à TF1 et LCI. Elle était toujours au bloc opératoire ce lundi "pour une opération bénigne" et ses proches sont "à son chevet""Son pronostic vital n'est pas engagé, mais ses blessures, notamment de multiples fractures au niveau d'une jambe, sont particulièrement graves", fait savoir le procureur de Montargis.

Lire aussi

Le parquet a annoncé qu'une enquête de flagrance avait été ouverte pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l'autorité publique. Loïc Abrial indique ce lundi soir qu'il est désormais envisagé que "le parquet de Montargis se dessaisisse au profit du pôle criminel d'Orléans, afin que la procureure de la République d'Orléans puisse ouvrir une information judiciaire et que les investigations se poursuivent".


Dylan VEERASAMY

Tout
TF1 Info