Marseille : le palais omnisport envahi et dégradé par des centaines de personnes, la mairie va porter plainte

M.G
Publié le 7 novembre 2021 à 16h54, mis à jour le 7 novembre 2021 à 17h55
JT Perso

Source : TF1 Info

IRRESPONSABILITÉ - Plusieurs centaines de jeunes se sont introduits, samedi, dans le palais omnisports de la Capelette (10e) à Marseille. La mairie phocéenne a décidé de porter plainte après d'importantes dégradations.

Une scène invraisemblable. Près d'un millier de jeunes ont envahi, samedi 6 novembre, le palais omnisports de la Capelette (10e) à Marseille, a rapporté le quotidien local La Provence. Les faits se seraient déroulés en début d'après-midi, peu après l'ouverture du complexe, vers 14h15. 

Les intrus ont répondu à un appel lancé sur les réseaux sociaux. Ils ont ensuite emprunté des trottinettes, marché sur les palissades et commis diverses dégradations.

Dans la foulée, des incidents sont intervenus au moment de l'intervention de la police nationale. Les forces de l'ordre ont mis plus d'une heure à procéder à l'évacuation des lieux. Un policier aurait été blessé lors de ces accrochages, a indiqué la préfecture de police des Bouches-du-Rhône à BFMTV. 

La mairie va porter plainte

Ce dimanche, la mairie de Marseille a réagi à ces événements par l'intermédiaire de l'adjoint au maire (PS) chargé des Sports, Sébastien Jibrayel. Dans un long message posté sur Twitter, l'élu a affirmé que "l'incivisme, les violences diffusées sur les réseaux par un petit groupe d'individus ne resteront pas impunis". "Je ne laisserai pas une poignée d'individus immatures donner en toute impunité pour quelques secondes de 'buzz' une image dégradée de notre ville que plus personne ne souhaite voir aujourd'hui alors que tant d'efforts sont engagés pour faire de nos équipements sportifs la fierté de notre ville et l'écrin de nos futurs champions", a-t-il encore martelé. 

Par conséquent, la municipalité va déposer plainte. "La justice fera ensuite son travail", conclut le socialiste. 


M.G

Tout
TF1 Info