Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

La rédaction de LCI
Publié le 17 janvier 2022 à 7h03
JT Perso

Source : TF1 Info

FAIT DIVERS - Une jeune fille de 14 ans, séquestrée et violée dans un immeuble du 15e arrondissement de Marseille, a pu être localisée par la police, vendredi matin, au moyen de ses messageries Instagram et Snapchat, a indiqué samedi le parquet de Marseille. Deux suspects ont été interpellés.

Ses appels au secours ont permis à la police de la trouver. Une adolescente de 14 ans, séquestrée et violée à plusieurs reprises dans un immeuble du 15e arrondissement de Marseille, a pu être localisée par la police, vendredi à l'aube, au moyen de ses messageries Instagram et Snapchat, a indiqué samedi le parquet de Marseille, confirmant des informations de France Bleu. 

La victime avait réussi, dans un premier temps, à contacter sa famille pour appeler au secours. Les policiers marseillais, contactés par les proches, "ont réussi, via le téléphone que la jeune fille utilisait, à la localiser sur la base des appels qu'elle pouvait leur passer via des messageries Instagram et Snapchat", a précisé le parquet de Marseille. 

La victime avait fugué depuis le 10 janvier, ne s'était jamais présentée au collège où sa famille d'accueil l'avait déposée, selon France Bleu. La radio précise que la victime avait déjà fugué par le passé, notamment pour retrouver sa mère biologique. 

La jeune fille "terrorisée"

Selon le parquet de Marseille, l'adolescente était "terrorisée" lorsque les policiers l'ont retrouvée dans l'appartement marseillais. 

Deux hommes de 24 et 64 ans, "connus des services judiciaires, mais aucunement pour de tels faits", ont été interpellés et placés en garde à vue. "Tous deux ne contestaient pas la réalité de rapports sexuels, mais contestaient avoir été au courant de l'âge de la jeune fille et affirmaient que les relations étaient consenties", a indiqué le parquet. Ils ont aussi contesté avoir séquestré la victime. 

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Marseille des chefs de séquestration et viol sur mineure de 15 ans. Des réquisitions aux fins de placement en détention provisoire ont été transmises.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info