Un homme de 19 ans a été tué par balle samedi soir sur un point de deal dans le quartier de la Belle de Mai, le parquet évoquant un probable "narchomicide".
Les suspects ont pris la fuite.

Un nouveau drame à Marseille, sur fond de trafic. Un homme de 19 ans a été tué par balle, samedi vers 21h10, alors qu'il se trouvait à proximité d'un point de deal dans le quartier de la Belle de Mai, a indiqué dimanche une source policière à TF1/LCI. 

Selon nos informations, la victime a été prise en charge par les secours et présentait une plaie par balle à la tête. Malgré les tentatives de réanimation, les médecins ont constaté son décès. 

Sur place, cinq étuis de calibre 7,65 mm ont été saisis. Des témoins ont indiqué avoir vu une voiture prendre la fuite après les tirs. Celle-ci a été retrouvée incendiée dans la commune de La Barben. Les auteurs auraient ensuite pris la fuite à bord d’un autre véhicule qui a été retrouvé, le moteur encore chaud. 

Narchomicide

Il s'agit "très vraisemblablement du troisième narchomicide (homicide lié à un trafic de drogue, NDLR) de l'année", a précisé dimanche le parquet à l'AFP. Selon ce dernier, le jeune homme, né à Alger, a été mortellement blessé alors qu'il se trouvait sur "L'Espagne", un point de vente de stupéfiants de ce quartier populaire du 3e arrondissement. 

Inconnu de la justice, il était cependant fiché par les services de police pour infraction à la législation sur les stupéfiants, a ajouté le procureur de la République de Marseille, Nicolas Bessone.

Pas moins de 49 personnes ont été tuées en 2023 à Marseille dans la guerre que se livrent des bandes rivales pour le contrôle du trafic de drogue dans la cité phocéenne. Parmi elles, quatre victimes collatérales, dont les trois femmes victimes de ces tirs l'an dernier. Depuis novembre, le rythme de ces assassinats a ralenti.


V.M avec le service police-justice TF1/LCI et AFP

Tout
TF1 Info